Football La 6e réalisation de Depoitre scelle le maintien d’Huddersfield après le nul à Chelsea (1-1).

Il faut y voir la récompense des efforts consentis. De cette volonté de ne rien lâcher qui a trouvé sa récompense dans l’un des buts les plus importants de l’histoire d’Huddersfield.

À Stamford Bridge, les promus ont arraché leur maintien. Grâce aux parades de leur gardien Jonas Lössl, grâce au travail de leur entraîneur David Wagner que Leicester rêve de débaucher. Mais aussi, donc, grâce à ce but de Laurent Depoitre. Sur un long ballon, l’attaquant a heurté Willy Caballero sans commettre de faute avant d’ajuster sa frappe qu’Antonio Rüdiger espérait détourner pour ouvrir le score.

"Nous avons fait un superbe match défensivement. Notre esprit d’équipe nous a permis de nous maintenir. C’est fou d’avoir marqué ce but qui nous permet de rester en Premier League . C’est incroyable", a savouré l’attaquant, l’a jouant collectif : "Mais toute l’équipe a fait le boulot aujourd’hui et nous sommes très heureux."

À tel point que plutôt que de rentrer en avion, les joueurs ont fait annuler le vol du retour, préférant le bus pour étirer un peu plus les célébrations après cet exploit qui porte la signature de l’ancien Gantois.

Titulaire une seule fois sur les 10 matches précédents, Depoitre, déjà buteur à l’aller contre les Blues, a surgi au meilleur moment pour inscrire son 6e but de la saison. Son concurrent, Steven Mounié, avait pris le meilleur sur lui ces dernières semaines, avec 9 réalisations.

Plus qu’une rivalité, la cohabitation saine entre les deux néophytes en Premier League a eu pour effet d’entraîner une saine émulation entre le Diable et l’ancien Montpelliérain.

Dont les performances combinées ont permis de valider ce maintien qui ouvre la voie à une deuxième saison en Angleterre pour l’attaquant qui peut aussi nourrir certains espoirs dans la perspective du Mondial : du haut de ses six réalisations, Depoitre a par exemple marqué deux fois plus de buts que Christian Benteke…