Advocaat : débuts mouvementés mais impressionnants

Publié le - Mis à jour le

Diables Rouges

"On sent qu'avec lui, le moindre petit pas de travers peut se payer très cher..."

Deschacht: "je ferai tout pour être rétabli"


Premier entraînement d'Advocaat en images


Gillet ou Bailly dans le goal samedi ?


Conférence de presse de Vandendriessche ce mercredi


Sonck forfait contre la Turquie


DIEGEM Les véritables débuts de Dick Advocaat à la tête des Diables Rouges, mardi à Diegem, ont été à la fois mouvementés et impressionnants, pour les joueurs en tout cas.

Il y a d'abord eu le licenciement en deux temps, mais désormais officiel, de l'entraîneur des gardiens Francky Vandendriessche, au lendemain de "l'affaire Stijnen", puis le forfait de Wesley Sonck, blessé à l'aine, pour les deux prochains matches (Belgique - Turquie samedi, et Estonie - Belgique mercredi prochain).

Moussa Dembelé incertain (il ne s'est pas entraîné mardi à Diegem) à la suite d'un coup reçu en championnat avec AZ Alkmaar contre NAC Breda (1-0), le Néerlandais risque de devoir composer sans le duo de pointe aligné en Espagne (5-0) et en Arménie (2-1) par son prédécesseur Franky Vercauteren. Sans parler des hésitations du Belgo-Marocain Mehdi Carcela (Standard), qui a demandé à être retiré du noyau...

Mais sur le terrain et, surtout, au tableau noir, lors d'une causerie à l'hôtel
dont le contenu doit demeurer confidentiel, Advocaat a inauguré son ère avec éclat. Même Daniel Van Buyten, qui en a pourtant vu d'autres dans sa déjà longue carrière, et Olivier Deschacht, le capitaine d'Anderlecht, décidé à tout faire pour hâter la guérison de ses adducteurs, ont été impressionnés.

"Il fait même un peu peur", avoue ce dernier. "On sent bien qu'avec lui, le moindre petit pas de travers peut se payer très cher. Mais aussi qu'on va former un groupe où tout le monde est là parce qu'il en a envie. Il n'y aura pas de place pour ceux qui viendraient avec des pieds de plomb. Quel que soit leur nom".

"Il a un gros palmarès et seule la victoire l'intéresse", constate de son côté Van Buyten. "Ce sont de sérieuses garanties à mes yeux...

Gillet ou Bailly dans le goal samedi ?

La conférence de presse de Franky Vandendriessche ce mercredi en fin de matinée à Grimbergen n'y changera rien. Il n'avait plus la confiance de Dick Advocaat suite à "l'affaire Stijnen", qui lui a demandé de rester désormais chez lui, puis a été officiellement limogé.

Mais la grande conséquence de la décision du capitaine brugeois, c'est qu'il n'y a plus que deux candidats au poste de gardien de but des Diables Rouges, du moins pour les deux prochains matches contre la Turquie (samedi) et en Estonie (mercredi prochain). Dick Advocaat a en effet décidé de ne pas remplacer Stijnen dans le noyau, où Wesley Sonck, blessé à l'aine, et le Belgo-Marocain Mehdi Carcela, hésitant, ont également disparu.

Jean-François Gillet (AS Bari/Ita), aligné lors des deux derniers matches en Espagne (5-0) et en Arménie (2-1), où il a signé de bonnes performances, part dans la course avec un avantage minime. "C'est sûr qu'après avoir avoir maintenant goûté au gâteau, j'ai envie de continuer à le croquer", avoue-t-il.

"Je vais donc me battre pour la place. Je ne connais pas très bien les raisons qui ont poussé Stijnen à démissionner, et donc je ne juge pas. Mais celà m'est de toute évidence profitable...".

Ce qui vaut toutefois également pour Logan Bailly. "La décision de Stijnen, ce n'est pas mon affaire", commente-t-il. "C'est un événement bien sûr, et il m'a surpris. Mais maintenant il faut continuer. Advocaat a déjà prouvé qu'il est un vrai patron. Il nous a dit que le passé était à oublier, et que tout le monde repartait à égalité? J'ai donc ma chance, et je compte bien la saisir..."

Quant à Silvio Proto, évincé, il pourrait bien avoir été victime de la même "personne inluente de la fédération" que Stijn Stijnen...

© La Dernière Heure 2009

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

En couple, ce n’est pas un désaccord ou une dispute qui va remettre en question votre complicité.

Taureau

Vous êtes prêt à commencer une formation pour vous permettre d’évoluer dans votre profession.

Gémeaux

Vous lancez une idée qui vous ouvre des portes professionnelles. Une opportunité est à saisir.

Cancer

Vous vous sentez plus libre. Vous prenez de grandes décisions. Mais vous n’avez pas assez de recul pour le moment.

Lion

Une rencontre inopinée peut précipiter un choix affectif si vous n’êtes pas un cœur à prendre.

Vierge

Si les choses bougent dans le cadre de votre activité, évitez de prendre une décision irréversible.

Balance

Votre couple se consolide. Vous vous retrouvez après une période d’éloignement.

Scorpion

Vous ne prêtez pas beaucoup d’attention aux médisances ou autres bruits de couloir.

Sagittaire

Au travail, vous allez devoir faire une concession, vous soumettre, du moins provisoirement, à un règlement que vous contestez vigoureusement.

Capricorne

Ce début de semaine vous oblige à vous couper en quatre afin de répondre à toutes les sollicitations.

Verseau

Vous avez besoin de reconnaissance, notamment de la part de votre partenaire, que vous trouvez plus distant.

Poissons

Votre vie professionnelle passe au second plan. Vous revoyez en effet vos priorités.

Facebook