Diables Rouges

C'est dans la "Brasserie Leuven", en plein centre de Kazan, que les supporters belges et le président de la Fédération s'échauffent en vue de Brésil-Belgique.

"Nous sommes certains de pouvoir compter sur 700 supporters belges ce vendredi, et nous sommes déjà une centaine à Kazan aujourd'hui", nous expliquait Tijs Cools, le responsable du fan club 1895. "Les Brésiliens sont beaucoup plus nombreux mais on donnera de la voix", assure-t-il.

De son côté, Gérard Linard, le président de l'Union belge qui s'est joint aux supporters au moment de chanter, nous assure que la Belgique a sauvé son Mondial contre le Japon: "Cela aurait été une catastrophe. Mais maintenant, si on perd contre le Brésil, il n'y aura probablement pas grand-chose à dire. Et si on fait l'exploit, alors ce serait un nouveau cap franchi et les retombées pour le football belge seraient très bonnes", explique-t-il. 

Découvrez ces deux interviews en vidéos, ainsi que les chants des supporters et du président !