Diables Rouges Roberto Martinez a laissé la porte plus qu’ouverte à Divock Origi.

Les supporters de Romelu Lukaku peuvent déjà s’y préparer : il ne sera pas rétabli de sa blessure à la cheville pour évoluer en Bosnie. "Ce sera très difficile de pouvoir compter sur lui", a confirmé le sélectionneur. "Nous prendrons une décision définitive ce vendredi mais il est important de ne pas aggraver son cas, d’autant que le calendrier est très chargé en ce moment."

José Mourinho appréciera cette attention. Cela permettra à Roberto Martinez de tester un autre joueur à cette position d’attaquant. Dries Mertens représentait une alternative plus que valable mais l’Espagnol n’y donnera pas suite. "C’est une option que nous gardons en tête. Il peut prendre ce rôle de numéro neuf mais cela dépend des joueurs qu’il a autour de lui. Je pense, par ailleurs, que c’est une bonne occasion de tester un autre attaquant."

Comprenez par là : Michy Batshuayi ou Divock Origi. Sur papier, l’ancienne idole de Sclessin semblait partir avec une longueur d’avance mais Roberto Martinez apprécie tout particulièrement les qualités du buteur de Liverpool, prêté depuis le début de la saison à Wolfsburg. "Ce sont deux joueurs différents. Divock est bien dans sa tête car il enchaîne les matchs en Allemagne, dans un rôle d’attaquant de pointe. Je n’ai également pas oublié la bonne prestation de Michy face à la République tchèque, où il avait montré un très bon visage. Il n’y a pas de hiérarchie entre ces deux joueurs mais c’est bien que Divock ait clarifié sa position sur le terrain, vu qu’il joue dans un rôle plus central à Wolfsburg."

Roberto Martinez n’avait pas hésité à titulariser Origi au cours de sa première sortie avec l’équipe nationale, lors d’une réception amicale de l’Espagne (0-2). L’attaquant avait disputé les soixante-sept premières minutes, avant de laisser sa place à Romelu Lukaku. Depuis, il n’a plus eu l’occasion de disputer la moindre seconde de jeu, notamment parce qu’il était confiné à un rôle de réserviste à Liverpool. Cette fois, il a la chance d’enchaîner les matchs complets en Bundesliga (il a marqué face au Werder Brême), au contraire de Michy Batshuayi, souvent contraint de prendre place sur le banc à Chelsea.

Comme quoi, des évidences peuvent parfois se révéler fausses. Réponse plus tard cette semaine.