Diables Rouges Découvrez toutes les performances de nos Belges expatriés.

EN ANGLETERRE

Manchester City s'est qualifié pour la finale de la coupe de la Ligue anglaise de football après sa victoire 2-3 à Bristol City mardi soir lors de la demi-finale retour.

 Les Citizens ont pu compter sur un grand Kevin De Bruyne, auteur d'un but et d'un assist. Vincent Kompany, de retour dans la sélection, est resté sur le banc.

Vainqueur 2-1 au match aller, Manchester City devait se méfier de son déplacement à Bristol City (D2 anglaise).

Les troupes de Pep Guardiola dominèrent la première période et en furent récompensées par un but de Leroy Sané (43e) qui profita d'un ballon mal dégagé.

L'inévitable Kun Agüero, bien servi par De Bruyne, a ensuite doublé la mise (49e).

Les "Citizens" se sont alors relâchés, permettant aux "Robins" de revenir au score, grâce à une tête de Marlon Pack (64e).

Au bout du temps additionnel, l'équipe de D2 se paya même le luxe d'égaliser via Aden Flint (90+4). Un but sans conséquence toutefois puisque De Bruyne fêta la récente prolongation de son contrat en remettant les siens devant avec deux buts d'avance sur les deux matches dans les derniers instants (90+5).

Vincent Kompany, qui faisait son retour dans le groupe, n'a pas pris part au jeu.

Manchester City affrontera le vainqueur du duel entre Arsenal et Chelsea le dimanche 25 férvier en finale, la première de Pep Guardiola, sans trophée lors de sa première saison en Angleterre.

En Ecosse, le Celtic a assuré sa première place avec un succès 1-2 à Patrick Thistle. Scott Sinclair (55e), sur penalty, et Leigh Griffiths (70e), du pied gauche, ont répondu au but d'ouverture inscrit sur penalty par Conor Sammon (34e).

Dedryck Boyata a disputé l'ensemble de la rencontre.

EN ESPAGNE

Carrasco éliminé par Séville

L'Atletico Madrid a été éliminé au stade des quarts de finales de le Coupe du Roi. Le club de la capitale avait perdu 1-2 au match aller et a de nouveau été battu 3-1 sur la pelouse du FC Séville. 

Carrasco a joué une petite demi-heure après avoir remplacé Correa à l'heure de jeu. Il n'a malheureusement rien pu faire pour aider les siens. Antoine Griezmann avait redonné l'espoir à son équipe en égalisant mais Ever Banega et Sarabia ont donné au score son allure définitive.