Diables Rouges

Découvrez les résultats des Diables rouges aux quatre coins du globe.

FRANCE

Paris fait le nécessaire à Nantes avec Thomas Meunier

Le Paris Saint-Germain est allé s'imposer au petit trot 0-1 sur le terrain de Nantes dimanche soir lors de la 20e journée de Ligue 1. Thomas Meunier est monté au jeu à la 68e minute à la place d'Edinson Cavani et a participé à la 17e victoire des Parisiens en championnat. Le PSG fait toujours cavalier seul en tête du classement avec 53 points et compte désormais 11 points d'avance sur Monaco, tenu en échec par Amiens samedi.

Un but d'Angel Di Maria, libéré à la 12e minute de jeu par une feinte de corps de Kylian Mbappé, aura suffi aux hommes d'Unaï Emery pour ramener les trois points. Confiné dans sa moitié de terrain en première période, Nantes a tenté de faire trébucher l'ogre parisien en deuxième période sans finalement y parvenir. L'équipe de Claudio Ranieri, qui a terminé la rencontre à dix à la suite de l'exclusion de Diego Carlos (90e+1), conserve tout de même sa 5e place au classement avec 33 points.

Plus tôt dans la journée, Baptiste Guillaume est resté sur le banc lors du bon partage d'Angers à Lyon (1-1). Les Gones restent troisièmes avec 42 points tout comme Monaco alors qu'Angers, 18e avec 19 points, tente de s'extraire de la zone de relégation.

Dans le premier match de l'après-midi, Saint-Étienne est parvenu à battre Toulouse, notamment grâce à un but sur penalty de Robert Beric qui a ainsi signé son deuxième but depuis son départ d'Anderlecht lors de ce mercato hivernal.

ALLEMAGNE

Le Borussia Mönchengladbach est sorti avec le moral dans les chaussettes après avoir perdu 2-1 à Cologne à la suite d'un but dans les arrêts de jeu de Simon Terodde (90e+6). Lors de cette rencontre comptant pour la 18e journée de Bundesliga, l'équipe de Thorgan Hazard, sur le terrain pendant 90 minutes, n'est pas parvenue à prendre de points face à la lanterne rouge du championnat. Mené au score sur un but de Sorensen en première période (34e), 'Gladbach' avait réagi en égalisant grâce à Raffael (69e) mais a flanché dans les derniers instants de la rencontre.

Au classement, Mönchengladbach est 6e avec 28 points à égalité avec Leverkusen (5e) et Dortmund (4e) qui joue face à Wolfsburg et ses Belges dans l'après-midi.

ANGLETERRE

Sans Mignolet, Liverpool inflige une première défaite à Manchester City de Kevin De Bruyne

Liverpool est parvenu à mettre fin à l'invincibilité de Manchester City cette saison en Premier League. Les Reds ont pris le meilleur sur les Citizens 4-3 devant son public à Anfield Road lors de la 23e journée. Titulaire et présent 90 minutes, Kevin De Bruyne a été un des meilleurs du côté des Citizens mais n'a finalement rien pu faire face à l'envie des Reds, sans Mignolet, relégué au rôle de gardien remplaçant par Jürgen Klopp. Vincent Kompany, blessé au mollet, était en tribunes pour assister au spectacle.

Liverpool a tout de suite pris l'ascendant dans la rencontre grâce à une progression balle au pied d'Alex Oxlade-Chamberlain ponctuée par une belle frappe croisée du droit pour le 1-0 (9e). Manchester City a alors réagi mais les Citizens ne sont pas parvenus à concrétiser les occasions crées par un bon De Bruyne. L'équipe de Pep Guardiola a donc dû attendre la 40e minute et un exploit individuel de Leroy Sane pour égaliser. Excentré sur le flanc gauche, l'Allemand a pris de vitesse ses adversaires avant de frapper fort au premier poteau, mal protégé par le remplaçant de Mignolet, Loris Karius.

Porté par son public, Liverpool a fait la différence en deuxième période grâce à dix minutes de feu. Roberto Firmino s'est d'abord chargé de replacer les siens aux commandes d'un sublime ballon piqué (59e). Une frappe puissante en lucarne de Sadio Mane (61e) et un lob parfait de Mohamed Salah après un mauvais dégagement d'Ederson (68e) ont ensuite permis aux Reds de creuser un écart de trois buts (4-1).

Suffisant pour être tranquilles? Pas vraiment. Bernardo Silva (84e) et Ilkay Gündogan (90e+1) ont concrétisé la réaction tardive des Citizens qui ont entretenu le suspense jusqu'au bout.

Battue, la bande à Guardiola reste solidement en tête de Premier League avec 62 points. Les Skyblues possèdent 15 points d'avance sur leur trois rivaux, Manchester United (un match de moins), Liverpool et Chelsea.

BARCELONE

Thomas Vermaelen a délivré sa première passe décisive sous le maillot du FC Barcelone dimanche soir lors du duel remporté 2-4 par les Catalans face à leur bête noire la Real Sociedad. Titulaire à Saint-Sébastian lors de cette rencontre qui comptait pour la 19e journée de Primera Division, le Diable Rouge a remporté un duel aérien de la tête à la 71e minute de jeu suite à une mauvaise relance du portier adverse. D'une tête puissante, il a ainsi servi Luis Suarez qui s'est chargé placer les siens aux commandes pour la première fois de la rencontre après un début de match fort compliqué.

La Real Sociedad a en effet réalisé une entame de partie idéale. Très à l'aise techniquement et dans la circulation du ballon, les Basques ont puni le Barça une première fois grâce à Willian José (11e) avant de récidiver une vingtaine de minutes plus tard avec Juanmi (34e). Dans les deux cas, la défense catalane fut coupable. On pensait alors que les Basques se dirigeaient vers un huitième match consécutif sans défaite à domicile contre Barcelone.

Mais l'équipe d'Ernesto Valverde a réagi. Pique et Vermaelen retrouvaient leur niveau et gagnaient à nouveau leurs duels. Avant la pause, Paulinho parvenait à réduire l'écart et à relancer les siens (39e). En deuxième période, Barcelone afficha un tout autre visage avec un Vermaelen impérial dans les duels et impeccable dans ses tacles. Luis Suarez apporta une égalisation logique (50e) avant de donner l'avance aux siens grâce à la passe de Vermaelen (71e).

La Real Sociedad tentera de réagir en faisant monter au jeu Adnan Januzaj (79e) mais c'est encore le Barça qui fit trembler les filets grâce à un coup franc de Lionel Messi (85e), le 17e but de l'Argentin en tête du classement des buteurs.

Au classement, Barcelone navigue toujours en tête avec 51 points, neuf de plus que l'Atletico Madrid et 19 de plus que le Real Madrid qui compte un match de retard. La Sociedad est 15e avec 23 points.

CHYPRE

Igor de Camargo a participé à la large victoire de l'APOEL Nicosie 0-8 face à Doxa lors de la 20e journée du championnat de division 1 chypriote. Titulaire, l'attaquant de 34 ans a inscrit le cinquième but des siens, le premier de la deuxième période à la 51e minute. L'ancien joueur du Standard et de Genk a ainsi inscrit son 10e but en championnat en 15 rencontres. C'est aussi son 4e but de l'année 2018.

Au classement, l'APOEL (42 points) talonne le leader Larnaca (43 pts) qui compte deux matches de plus.