Diables Rouges

Tout est bien qui finit bien. Mais à un certain prix. 

Le chapitre de l’altercation à l’entraînement entre Yannick Carrasco et son coéquipier Pengfiang qui avait valu une fracture du nez au défenseur chinois est clos. 

Selon la presse chinoise, avant de rentrer en Belgique ces derniers jours, le Diable a versé 175 000 euros à son partenaire pour couvrir les frais médicaux et le temps passé hors du terrain. 

Il en a aussi profité pour faire passer le message à ses dirigeants qu’il souhaitait poursuivre son aventure à Dalian entamée en début d’année.