Diables Rouges

Avant l'entame d'un sommet européen complexe consacré à la question migratoire, le Premier ministre Charles Michel a détendu l'atmosphère en offrant un maillot des Diables rouges à son homologue britannique Theresa May, et ce à quelques heures d'une rencontre opposant la Belgique et l'Angleterre dans le cadre de la Coupe du monde de football. 

Outre ce maillot floqué du nom du capitaine des Diables Eden Hazard, M. Michel a également remis une écharpe de supporter au président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, à ses homologues luxembourgeois et néerlandais, Xavier Bettel et Mark Rutte, mais aussi au chef du gouvernement irlandais, Leo Varadkar, qui avait plus tôt dans la journée annoncé son soutien à l'équipe belge.

"Je suis ici à Bruxelles, donc je vais bien sûr supporter l'équipe locale. Mais si la Belgique gagne, l'Angleterre aura probablement un prochain tour plus facile. C'est donc peut-être une situation win-win", a plaisanté M. Varadkar.

La Belgique et l'Angleterre, qui sont déjà assurées de disputer les huitièmes de finale de la Coupe du monde, s'affronteront ce jeudi à 20H00 à Kaliningrad, en Russie.