Diables Rouges Le Premier ministre belge s'est confié au JDD.

Mardi soir, sur les coups de 20h, Charles Michel sera à Saint-Pétersbourg pour assister à la demi-finale de Coupe du monde entre la France et la Belgique.

Il rejoindra sur place le Président français Emmanuel Macron avec qui il assistera à la rencontre.

Le Premier ministre belge a préfacé ce match avec le JDD ("Journal du Dimanche") à qui il a donné une interview ce samedi.

"Je suis très impatient de vivre cet événement extrêmement fédérateur car le football est vraiment un sport qui rassemble" explique Charles Michel. "Quelles que soient nos origines dans un pays aussi divers que la Belgique, nous allons soutenir notre équipe des Diables rouges. La Belgique est un petit pays, mais nous sommes fiers d’avoir cette grande équipe, capable de battre le Brésil, qui fait évoluer beaucoup de talents individuels mais jouer collectif et marquer ensemble."

Le bourgmestre en titre de Wavre est aussi revenu sur les relations entre Belges et Français. "Nous trouvons les Français souvent prétentieux et les Français ont tendance à nous trouver ridicules, notamment à cause de notre accent" explique Charles Michel au JDD. "Mais l'autodérision est aussi une qualité partagée car nous savons que qui aime bien châtie bien."