Diables Rouges

Amicaux sur papier mais ô combien importants en vue du mondial brésilien, les matches du 14 et 19 novembre contre la Colombie et le Japon feront figure de rares opportunités pour certains de se mettre en valeur. Si Marc Wilmots a retenu ses habituels "piliers", les blessures de certains et le fait de retrouver un noyau de 26 joueurs donnent des opportunités à quelques joueurs de se montrer.


Casteels s'installe, Meunier arrive

On note au poste de gardien de but que Koen Casteels est en train de s'installer comme troisième gardien. Ce n'est pas une surprise au vu de la situation compliquée de J-F Gillet et de la blessure de Proto, mais plus les matches passent, plus le portier d'Hoffenheim se rapproche du mondial. En défense, les postes d'arrières centraux et de latéral gauche ne révèlent aucune surprise. Au back droit, par contre, il y a une place à prendre. Thomas Meunier est le premier à recevoir sa chance puisqu'il vient compenser la blessure de Guillaume Gillet. Une blessure qui pourrait faire perdre sa place d'arrière droit au capitaine d'Anderlecht, tandis que Ciman et Alderweireld sont considérés comme des défenseurs centraux dans leur club respectif. Il y a donc un coup à jouer en vue du mondial et, à ce petit jeu, Meunier devance actuellement Cavanda et Vanden Borre dans l'esprit de Wilmots.


Nainggolan et Vossen restent dans le coup

Souvent écarté par Wilmots mais régulièrement rappelé pour les matches amicaux (comme face à la Slovaquie contre qui il s'était blessé juste après sa montée au jeu), Radja Nainggolan devrait recevoir du temps de jeu dans l'un des deux matches de ce mois de novembre. Le joueur de Cagliari devra impérativement saisir cette chance s'il ne veut pas qu'elle soit la dernière avant le Brésil. Autour de lui, aucune surprise à signaler. 

De son côté, Jelle Vossen réintègre le groupe. Une sélection tout à fait justifiée au vu de la forme du Limbourgeois qui aura fort à faire pour bousculer Benteke et Lukaku en tête de la hiérarchie des attaquants. Sur les ailes, on peut s'attendre à voir Dries Mertens recevoir du temps de jeu au vu de sa bonne forme, tout comme De Bruyne qui en manque actuellement à Chelsea. Bakkali est également rappelé, à l'instar d'Eden Hazard et Kevin Mirallas. Au rayon des déçus, on note les absences de Thorgan Hazard, Michy Batshuayi et Yannick Ferreira-Carrasco, pourtant très en forme.


Bakkali, Casteels et Chadli absents contre la Colombie

Bien qu'ils soient sélectionnés chez les A, Zakaria Bakkali et Koen Casteels le sont également avec les espoirs de Johan Walem. Ils seront donc du déplacement en Serbie le 15 novembre avant de réintégrer le groupe de Wilmots en vue de la rencontre face au Japon (le 19 novembre). Notons également que Nacer Chadli est d'ores et déjà forfait pour le premier match, mais il pourrait être prêt pour la rencontre face au Japon.


La sélection complète :

- Gardiens: Courtois, Mignolet, Casteels

- Défenseurs: Alderweireld, Ciman, Lombaerts, Meunier, Pocognoli, Van Buyten, Vermaelen, Vertonghen

- Milieux de terrain: Chadli, Defour, Dembélé, Fellaini, Nainggolan, Simons, Witsel

- Attaquants: Benteke, E. Hazard, Bakkali, De Bruyne, Lukaku, Mertens, Mirallas, Vossen