Diables Rouges

Des Diables forcément déçus ont commenté leur élimination par le pays de Galles. Le gardien a une nouvelle fois exprimé ses doutes sur la tactique de l'équipe nationale...

Le portier des Diables semblait très contrarié en s'exprimant après le match. Répondant à la question de la RTBF de savoir si la Belgique avait été mangée tactiquement par le pays de Galles, il a répondu "j'ai dit ce que j'avais à dire dans le vestiaire à ce sujet. Je ne vais pas me cacher... J'ai mis le doigt où il fallait le mettre". Concernant le match même: "après le but de Radja, on a trop reculé vers notre but. Ils ont eu plus d'espace et ont pris possession du jeu. Quand ils contrôlaient le match, on sentait qu'ils allaient marquer."

Le demi belge Axel Witsel a aussi réagi juste après la rencontre. "On voulait vraiment montrer autre chose ce soir. On voulait aller le plus loin possible dans ce tournoi... On est extrêmement déçus. Tout allait bien jusqu'à la 25e minute de jeu. Après, on a encaissé ce but sur phase arrêtée et on a subi la fin de la première période. Ramsey et Bale ont chaque fois amené la supériorité numérique. On a pris des buts évitables ce soir aussi."

Thomas Meunier: "On n'a pas été à la hauteur. Il faut oublier très vite"

"C'est une grosse désillusion, personne ne s'attendait à ça. On a eu quelques moments d’absence, sur phases arrêtées, etc. Le pays de Galles a été super efficace. On était pourtant prévenu mais on a failli à la tâche. Ils étaient peut-être plus hargneux, avaient plus de fighting spirit. On aurait pu les fatiguer plus. Il a manqué un petit truc. Il y avait moyen de faire autre chose." Sur les errements tactiques, le nouveau défenseur du PSG n'a pas osé se mouiller. "Quand ils ont marqué le 2e but, ils sont restés dans leur partie et ont joué le contre. On aurait pu jouer à un derrière et neuf devant, ça n'aurait rien changé. On est une équipe de super stars. On n'a pas été à la hauteur. Il faut oublier très vite."

Le 1er but de Radja !


L'égalisation de Williams


Robson-Kanu double la mise


Vokes achève les Diables