Diables Rouges

Hot news depuis Manchester, hier soir : City a prolongé le contrat de Kevin De Bruyne jusqu’en 2023. Dans l’air depuis de longues semaines, le renouvellement du bail du Diable ne surprend personne, tant le joueur a répété à chaque fois qu’il était interrogé sur le sujet à quel point il se "sent bien" à City .

De Bruyne voit son salaire quasiment tripler : à partir de la saison prochaine, il passe de 130.000 euros à 295.000 et (avec des primes) même 360.000 euros par semaine. Après 5 saisons, il aura donc empoché plus ou moins... 85 millions d’euros. "Je ne connais pas les salaires des autres joueurs belges", dit Patrick De Koster, son agent qui a finalisé l’accord à Manchester. "Mais je suis certain que jamais, dans l’histoire du football belge, un joueur n’a gagné tant. Les montants montrent combien le club est reconnaissant envers Kevin et ses qualités."

Comme son précédent bail, qui comprenait des bonus et des primes en fonction des trophées (championnat, coupes et Ligue des Champions) et des récompenses individuelles (joueur de l’année, présence dans les finalistes du Ballon d’Or), ce nouveau contrat va aussi lui accorder le même type d’extras. De quoi faire monter son salaire potentiellement à 400, voir 450.000 euros par semaine.

City a surtout voulu éviter que De Bruyne n’augmente encore sa valeur à la Coupe du Monde. De Koster : "Bien sûr qu’il y avait de l’intérêt d’autres clubs pour Kevin. Mais il n’avait qu’une priorité : rester à City . Voilà des mois que je parle avec le club. La dernière contre-proposition de City était très proche de ce que nous voulions."

Niveau salaire, De Bruyne dépasse Witsel, Lukaku et Hazard, mais Alexis Sanchez (Manchester United) deviendrait le joueur le mieux payé de Premier League, avec entre 400 et 510 000 euros par semaine…