Diables Rouges KDB va continuer avec les Diables mais ne veut pas parler pour les autres.

Kevin De Bruyne ne s’en cache pas : "La déception est grande mais on est fier. À ce niveau de la compétition, il n’y a pas beaucoup de différences entre les deux équipes. C’était du 50-50 aujourd’hui. Il y a une juste un corner qui a fait la différence."

Kevin, vous avez affronté une équipe très forte défensivement…

"J’ai l’habitude avec City d’affronter des équipes qui restent à 10 derrière mais ils ont fait cela très bien. Après quand tu ne gagnes pas un titre, la déception est toujours grande. Cela dit, il faut être fier de ce qu’on a fait."

Et se remobiliser pour la troisième place…

"Oui, j’aimerais vraiment bien jouer et gagner ce match. Ce serait un bel accomplissement pour la Belgique et cela nous permettrait de partir en vacances sur une bonne note."

Les Français ont cassé le rythme en fin de match…

" (Il coupe) C’est malin de leur part, on aurait fait la même chose mais peut-être autrement. Devant leur télé, les gens ne se sont peut-être pas rendus compte à quel point c’était un match de haut niveau malgré le peu d’occasions. Cela allait très vite et c’était très difficile."

Quel regard portez-vous sur votre tournoi ?

"Je suis satisfait, j’ai fait un bon Mondial, j’ai de bonnes stats et j’ai peut-être joué à 6 postes différents. J’ai joué 70 matches cette saison mais je suis bien physiquement, c’est le plus important."

Est-ce la fin de cette génération ?

"Je ne vais pas parler des autres. Si on reste ensemble, on peut faire quelque chose dans deux ans. J’ai 27 ans, je continue mais il ne faut pas sous-estimer les sacrifices qu’impose la sélection."