Diables Rouges Visite guidée de l’hôtel pas excessivement luxueux Le Golf du Médoc, qui accueillera la Belgique dès ce lundi et sans doute à l’Euro.

Dès ce lundi après-midi, les Diables Rouges logeront pendant une semaine dans l’hôtel qui les hébergera pendant trois semaines à l’occasion de l’Euro 2016. Du moins, si le (probable) successeur de Marc Wilmots ne change pas les projets. En tout cas, le Golf du Médoc Resort à Bordeaux est un emplacement idéal pour un tournoi de cette envergure.

À la veille de l’arrivée des Diables, la DH vous offre une visite guidée dans l’hôtel. La première constatation : l’hôtel quatre étoiles est moins luxueux que le Paradise Golf and Lake Resort au Brésil. Le hall, les espaces de divertissement et les chambres sont assez sobres. Les prix du menu dans le restaurant sont très corrects. Et la surface de la piscine et du sauna n’est pas vraiment énorme.

Le prix des chambres est beaucoup plus raisonnable : 140 euros la nuit. La facture sera moins élevée qu’au Brésil, ce qui fera sans doute plaisir aux patrons de la Fédération.

L’hôtel est beaucoup moins colossal. Au lieu des 417 chambres de l’hôtel brésilien, il n’y en a que 80. Pour aller du restaurant à la piscine, il ne faudra plus de voiturette de golf.

Mais le grand atout du Golf du Médoc Resort est l’oasis de paix dans lequel il est situé. L’hôtel est entouré d’un parcours de golf et évidemment de vignobles et de magnifiques châteaux. La côte, elle, se trouve à une demi-heure de route. Le centre-ville de Bordeaux, l’aéroport de Mérignac et le centre d’entraînement des Girondins sont à à peine vingt minutes.

"Nous savions d’emblée que cet hôtel serait populaire auprès des pays qui participeront à l’ Euro , dit Henry Martinet, le directeur de l’hôtel. La Belgique a le premier choix, mais on a un second et même un troisième candidat."

La Belgique va louer la totalité de l’hôtel pendant l’Euro. "Notre personnel sera donc entièrement au service des Belges. Nous faisons la même chose quand Marseille ou le PSG logent ici avant un match contre les Girondins."

Cette semaine, par contre, ils ne seront pas seuls. Quinze autres clients avaient déjà réservé une chambre avant que les Belges ne fassent leur réservation. Et puis, il y a les quelque 600 membres du club de golf local, qui ont toujours accès à l’hôtel. Même pendant l’Euro. "Ils ont leur clubhouse ici, explique Henry Martinet. Je ne peux pas les empêcher de jouer au golf pendant un mois."