Diables Rouges Martinez pourrait revenir à la même équipe qu’en début de tournoi, avec Kompany pour Boyata.

Roberto Martinez veut absolument battre l’Angleterre et va donc titulariser sa meilleure équipe. "Je mettrai l’équipe la plus solide possible sur le terrain", dit le coach à sa conférence de presse à Saint-Pétersbourg. "Mais on devra peut-être faire des changements, vu les sept matches disputés en peu de temps."

Un changement est une certitude : Moussa Dembélé, décevant contre la France, va perdre sa place au profit de Thomas Meunier, qui sort de suspension.

Deux autres changements sont probables. Mertens, bien monté au jeu contre la France, devrait récupérer sa place sur le flanc droit. Il doit aider Lukaku à devenir meilleur buteur du tournoi. Mertens était déçu de ne pas être dans le onze pour le match du siècle. Il a préféré ne pas parler aux médias après la rencontre.

Le retour dans l’équipe de Mertens signifierait que Martinez retourne à son traditionnel 3-4-3, sans Fellaini. C’est ainsi qu’il avait joué en préparation et qu’il avait entamé les premiers matches de ce Mondial.

Autre changement auquel nous nous attendons : Carrasco à la place de Chadli. Excellent lors de sa montée au jeu contre le Japon et contre le Brésil, Chadli semblait quelque peu fatigué contre la France. Ses centres n’aboutissaient pas. Carrasco, lui, est frais. Il n’a plus joué depuis le Japon.

En défense, Martinez ne devrait rien changer. Le trio Alderweireld-Kompany-Vertonghen n’a pas encore déçu.

Bref : Martinez opterait pour l’équipe du début de tournoi, sauf que Boyata jouait à la place de Kompany, qui était en rééducation.

Martinez a annoncé que Courtois resterait au but, "même si Mignolet a une importance incroyable pour ce groupe".