Diables Rouges

Découvrez notre dossier DH Inside sur la rencontre entre le Brésil et la Belgique de 2002 !

Kobé, 17 juin 2002. Il est ​21h05, heure locale. Johan Walem glisse le ballon à Jacky Peeters. Le ​latéral droit de La Gantoise s'avance et centre au deuxième poteau pour Marc Wilmots. Le capitaine de la sélection belge saute plus haut que Roque Junior et plante une tête rageuse ​dans le petit filet d'un Marcos​ impuissant​. La Belgique se met à rêver. Mais Willy n'a pas le temps de célébrer son but qu'un coup de sifflet retentit. Stupeur et questionnement... Peter Prendergast, l’arbitre jamaïcain prend une décision radicale qui n'​a​ toujours pas été digérée aujourd'hui​: le but est refus​é en raison d’une poussée d​u capitaine sur ​son opposant direct. L'incompréhension est totale...

Pour ce dossier exceptionnel, nous avons refait le match avec le sélectionneur de l'époque, Johan Walem et Mbo Mpenza. "A l'époque, la Belgique, c'était quoi ? C'était rien" , reconnaît le dernier nommé. Et pourtant... L​'improbable se produit. Les ​Diables, en mode diesel contre les Japonais, apathiques contre les Aigles de Carthage et pleins de caractère contre l​es Russes, ne s'effondrent pas. Ils tiennent bon,​ rivalisent même. Ils​ marquent un but, se le voient refuser, mais ne craquent pas face à la curieuse décision du ref' . Mieux, ils repartent à l'abordage, font tanguer le navire brésilien avant de plier face à l'invraisemblable talent de Rivaldo et Ronaldo.

C'est alors le tourbillon: une élimination par la grande porte, un retour en ​grâce à Bruxelles devant un public désormais fier de ces ​gars qu'ils ont pourtant moqué à plus d'une reprise et une réception chez le roi Albert II. Et cette question... Pouvait-on réellement battre le Brésil, meilleure nation du monde, qui remportera le trophée un mois plus tard dans la chaleur humide de Yokohama ?


L'équipe de DH.be a rencontré Robert Waseige, Mbo Mpenza et Johan Walem, qui se souviennent de cette soirée japonaise d'exception. Près de quatorze ans plus tard, il est également temps de procéder à l’analyse tactique de cette rencontre qui restera dans l’Histoire du football belge. Entre injustice, pressing, travail entre les lignes et virtuosité individuelle, on a fait le débrief tactique de Brésil-Belgique 2002 !

© D.R.

© D.R.