Diables Rouges

Samedi, Belgique-Grèce sera sans doute le match le plus important pour les Diables sur la route du Mondial russe. Malheureusement, tout porte à croire qu’il faudra le disputer sans Eden Hazard.

Le Brainois n’a pas joué ce week-end avec Chelsea. En cause, une douleur au mollet ressentie la veille du déplacement à Stoke. "Je n’ai pas voulu prendre de risque", s’est justifié Antonio Conte. La blessure n’est pas liée aux nombreux coups reçus par Eden lors du match contre Manchester United, lundi dernier. Mais elle reste ennuyante et selon les dernières informations, le joueur sera forfait pour Belgique-Grèce. Réglementairement, Roberto Martinez pourrait faire venir son capitaine pour le faire examiner par son staff médical. Mais le sélectionneur connaît les exigences de la Premier League et préfère travailler main dans la main. Les chances sont donc grandes qu’il laisse Hazard à Londres.

"C’est dommage qu’Eden ne soit pas là", regrettait ce dimanche Kevin De Bruyne. "On verra comment le coach va résoudre cela. On verra s’il me donne un rôle plus offensif."

Mais le forfait d’Eden pourrait aussi faire le bonheur de… Radja Nainggolan, qui joue derrière l’attaquant de pointe en club. Martinez pourrait aussi décider de rappeler Thorgan Hazard, bien entré contre le Bayern, ou Adnan Januzaj (Sunderland). Ce ne sont pas les alternatives qui manquent, mais ça reste un coup dur.