Diables Rouges Eden Hazard a marqué ses deux premiers buts en Coupe du Monde.

Impliqué dans les trois buts face au Panama, Eden Hazard a encore marqué cette deuxième rencontre de son empreinte en plantant ses deux premiers buts dans une Coupe du Monde. Deux réalisations qui ont fait étalage de ses qualités.

Tout d’abord le sang-froid en transformant un penalty qu’il avait lui-même provoqué. "Il y a toujours du stress quand on tire un penalty, surtout quand c’est encore 0-0. Mais je pense que je le gère plutôt bien", souriait-il, tranquillement installé dans les studios de nos confrères de Sporza.

Ensuite , la qualité technique avec un très bon contrôle puis l’efficacité pour dribbler le gardien et pousser le ballon au fond. "C’est un beau but. La passe est belle, le mouvement est beau : tout est bien", continuait-il. "Mais vous dites que j’ai joué un meilleur match car j’ai inscrit deux buts. Je peux faire mieux, tout comme l’équipe. Nous avons raté des choses simples, notamment des passes faciles car nous jouions en dilettante."

Le capitaine n’a aucune envie de s’emballer. Lors des deux derniers tournois, les Belges avaient souvent eu du mal à confirmer après des prestations abouties (États-Unis, Hongrie). "J’espère qu’il n’y aura pas de parallèle avec le passé. Nous prenons match par match car nous savons ce qu’il nous est déjà arrivé. On va juste essayer de gagner notre prochain gros match contre l’Angleterre."

Et pour cette rencontre, Eden Hazard n’a pas envie de calculer. Perdre pour être relégué dans une partie de tableau plus abordable ne fait pas partie de ses plans. "C’est important de finir à la première place car psychologiquement, cela peut avoir une influence sur notre adversaire de se dire qu’il va jouer contre un adversaire qui a été le meilleur de sa poule. Offensivement, nous sommes forts, alors autant le montrer pour ajouter un peu de doute chez nos concurrents."