Diables Rouges L'entraînement de ce jeudi 14 juin, ouvert au public, était le premier des Diables rouges sur le sol russe. Il aurait aussi pu être le dernier, pour Adnan Januzaj.

Devant environ 300 spectateurs, une cinquantaine de journalistes et plus encore de membres de la sécurité (armée et police comprises), les Diables ont offert pas mal de spectacle. Dans des petits matches, on a vu De Bruyne et Hazard très en forme notamment, tandis que Laurent Ciman était très motivé et a même fait râler Jan Vertonghen en le taclant, de manière pourtant correcte à première vue.

Mais c'est en fin d'entraînement que le plus gros tacle est venu. Il était l'oeuvre de Kevin De Bruyne, sur Adnan Januzaj. Alors que le joueur de la Sociedad héritait du ballon le long de la ligne de touche, KDB a décidé qu'il ne ferait pas le déplacement pour rien et a taclé son équipier de manière assez virile. Les supporters russes ont frémi quelque peu et on a même entendu un "No good, Kevin !" dans les tribunes. Jusque là, De Bruyne avait été beaucoup acclamé. Le Citizen s'est replacé sans avoir un regard pour Januzaj.

Après la séance, Kevin De Bruyne est allé s'excuser auprès de Januzaj. Le médian offensif de la Sociedad a accepté ses excuses et il boîtait quelque peu.

Martinez: "Le tacle de De Bruyne ? Il a compris que chaque entrainement était important"