Diables Rouges

Plus que deux semaines et nous allons retrouver les Diables, qui se mettront en jambes contre Gilbraltar le 31 août avant un déplacement capital en Grèce le 3 septembre.

Avant le sprint final de cette campagne de qualification, nous avons rencontré Roberto Martinez au Centre national de Tubize. Affable et souriant, comme à son habitude, le sélectionneur nous a accordé un long entretien, durant lequel il s’est notamment dit ravi de l’été de ses joueurs cadres.

"Romelu Lukaku a été exceptionnel pour ses débuts officiels avec Man U et De Bruyne très bon lors de son premier match de championnat avec City . Kompany a été solide, dans un trois arrière. Après son opération cet été, Moussa Dembélé a rejoué 90 minutes à un très haut niveau. Et Eden revient… On doit se baser sur ce niveau de forme global, en bénéficiant en plus de la concurrence des jeunes qui poussent."

Même s’il veut se concentrer sur la fin de la campagne, le tacticien espagnol a déjà le Mondial russe en tête. Et après ? La question va de plus en plus fréquemment revenir sur le tapis. En coulisses, on entend souvent qu’un scénario se dégage déjà : Martinez retournerait en Premier League dans un an et Michel Preud’homme lui succéderait… "Les rumeurs ne me dérangent pas, elles sont liées au poste. Je ne me préoccupe pas de tout ça. Tout ce qui compte, c’est faire profiter le football belge de mon expérience, de manière humble, et de qualifier les Diables pour le tournoi. Je ne pense pas à l’après-Mondial et je suis totalement concentré sur les Diables. Lors de la saison écoulée, j’ai d’ailleurs eu des opportunités de réentraîner en club. En Premier League , où je suis resté sept ans. Mais j’adore ce nouveau job de sélectionneur et je ne tournerai jamais le dos à la Fédération belge. Quand discutera-t-on d’un nouveau contrat ? Je dirais après le Mondial. Mais c’est une question pour la Fédération."

>> Découvrez cet entretien exclusif en cliquant ici <<