Diables Rouges A peine nos envoyés spéciaux étaient-ils arrivés à Rostov qu'ils rencontraient deux supporters pas comme les autres...

A l'aéroport, d'abord, Evgueni ne passait pas inaperçu. Avec sa veste militaire décorée d'une multitude d'écussons, nous étions obligés de lui demander s'il avait visité tous ces pays. La réponse était positive, et notre interlocuteur gardait un excellent souvenir de ses visites en Belgique. "Vous avez un magnifique pays et en plus vous êtes forts au foot. Je vais voir le match demain et il me paraît clair que vous allez battre le Japon 3-0. Vous pouvez même gagner la Coupe, cette année !"

Une heure plus tard, en cherchant leur hôtel, nos quatre journalistes croisaient... Tsumo, un supporter japonais. Vêtu d'un maillot mi-Japon, mi-Belgique, il était également assez visible. Tout content qu'on l'interpelle en rue, il nous expliquait que le maillot des Diables était en rupture de stock à Osaka. En cause ? La popularité de Lukaku, Hazard et Fellaini, entre autres...