Diables Rouges

Marouane Fellaini a vécu une saison pénible entre critiques, blessures et banquette.

Marouane Fellaini, on ne peut pas parler d’une saison réussie pour vous…

"J’ai beaucoup appris cette année. J’ai connu pas mal de moments difficiles, mais cela arrive à tous les footballeurs."

Qu’avez-vous appris à Manchester United ?

"J’ai appris à me préparer à de grands matches. J’ai observé de très grands joueurs et je les ai côtoyés au quotidien. Cela fait six ans que je joue en Premier League et que j’affronte de grands joueurs chaque week-end."

Votre Mondial sera-t-il important pour votre prochaine saison en club ?

"Je ne pense pas. Cela fait huit ans que je suis chez les Diables Rouges. Je n’ai rien à prouver, à personne."

Le changement d’environnement, les mauvais résultats, tout cela ne vous a pas aidé…

"Ce n’était pas simple de s’adapter. En fin de saison, David Moyes, qui m’a suivi durant presque six ans, a quitté le club. Je l’ai remercié pour tout ce qu’il m’a apporté."

Vous avez subi beaucoup de critiques !

"Je me suis endurci. C’est la première fois que cela va moins bien. Il ne faut pas prêter attention à ce qu’on dit. Il faut se créer une bulle et faire que ça passe par une oreille et ressorte par l’autre."

Nourrissez-vous des regrets ?

"Non, aucun. J’ai eu besoin d’un peu de temps d’adaptation."

Resterez-vous l’an prochain sous la houlette de Louis van Gaal ?

"J’ai encore trois années de contrat. Je n’ai pas encore discuté avec le coach; il est plutôt occupé avec la sélection néerlandaise et n’a pas la tête à 100 % à Manchester."