Diables Rouges

Eden Hazard est dans une forme époustouflante à Chelsea. Confirmera-t-il enfin avec les Diables ?

BRUXELLES Des buts, des assists , des penalties provoqués, des petits ponts et même un fabuleux coup du foulard : Eden Hazard épate ces dernières semaines à Chelsea. Cela n’empêche pas le Brainois de rester incroyablement cool . En arrivant en salle de presse hier au Heysel, il a salué l’assemblée d’un chaleureux “bonjour Messieurs” aussi rare dans la bouche d’un footballeur qu’un rayon de soleil dans les nuages belges.

Avez-vous déjà été aussi fort qu’en ce moment ?

“Oui, je suis en train de retrouver le niveau que j’avais à Lille en fin de saison passée.”

Vous êtes souvent bon à l’approche des mois décisifs. Comment l’expliquez-vous ?

“Je suis un joueur qui monte en puissance au fil de la saison. Mais là, on est en mars. C’est mon mois fétiche, celui où je joue toujours bien.”

Au point d’être complimenté par Frank Lampard. Vous avez le monde à vos pieds, selon lui.

“Oui, cela m’a fait très plaisir. Cela ne vient quand même pas de n’importe qui. Lampard est une légende, pas seulement à Chelsea.”

Êtes-vous satisfait de votre saison chez les Blues ?

“Personnellement, oui. Mes stats sont bonnes pour une première saison, même si elles pourraient être meilleures. Par contre, je suis un peu déçu des résultats d’ensemble. On est encore en lice dans deux compétitions (Ndlr : la Cup et l’Europa League ), mais on aurait dû gagner plus de trophées. On a l’équipe pour.”

Êtes-vous aujourd’hui parfaitement intégré dans le vestiaire ?

“Oui, mais il est clair que j’ai suscité de la curiosité en arrivant. C’est logique quand on arrive avec une étiquette à 40 millions accrochée dans le dos. Je suis là pour faire gagner des matches à l’équipe. Maintenant, je n’ai pas toujours été bon et jamais personne ne m’a critiqué.”

Peut-être n’avez-vous pas compris à cause de votre méconnaissance de l’anglais.

“C’est possible aussi. (rires) C’est vrai que je ne maîtrise pas encore bien la langue. Au début de saison, je me suis d’ailleurs senti bien seul quand les Belges (NdlR : De Bruyne, Lukaku et Courtois) et les Français (Malouda et les francophones Kalou et Drogba) sont partis. Heureusement que Demba Ba est arrivé en janvier.”

Pensez-vous que les trois Belges vont revenir à Chelsea cet été ?

“Je l’espère ! Romelu est devenu l’un des grands buteurs de Premier League et Kevin est l’un des meilleurs joueurs de Bundesliga. Ils sont prêts. C’est aussi le cas pour Thibaut, mais le poste de gardien est particulier. Cech est une légende et il ne faut mettre le gardien de notre équipe nationale sur le banc.”

Et vous, allez-vous jouer vendredi en Macédoine ?

“Je l’espère évidemment, mais c’est le coach qui décide.”

Marc Wilmots n’était pas content de votre deuxième mi-temps contre la Slovaquie en février, surtout dans le repli défensif.

“Mais il n’est pas souvent content, Marc. (rires) J’essaie de faire mon job défensif du mieux que je peux, mais je reste un attaquant qui est là pour marquer. Les défenseurs, eux, sont là pour défendre.”

En parlant de défenseur, Ivanovic, votre équipier serbe, va-t-il aider les Diables contre la Croatie vendredi ?

“Il me l’a promis. Il a envie de nous donner un coup de main pour la qualification.”



© La Dernière Heure 2013