J-42: Lukaku intéresse en Italie

A. He. Publié le - Mis à jour le

Diables Rouges La Roma semble kiffer l'Angleterre. Alors que les médias britanniques évoquaient l'intérêt de la Louve pour Jan Vertonghen, voila que Walter Sabatini, le directeur sportif du club romain, serait désormais sur les traces de Romelu Lukaku et d'Erik Lamela. Selon le Daily Mirror, Sabatini aurait rencontré les dirigeants de Tottenham et surtout de Chelsea pour sonder leurs envies concernant l'attaquant de vingt ans.
  

Big Rom' récolte aujourd'hui les fruits de sa très belle saison à Goodison Park, sous la forme d'un intérêt croissant de clubs du top européen. Tottenham souhaite également enrôler un avant de poids pour éviter à tout prix de revivre la saison catastrophe que terminent péniblement les Spurs. Everton compte sur Lukaku pour l'emmener loin en coupe d'Europe. En Ligue des Champions ? Les choses se sont compliquées pour les Toffees qui avaient les cartes en mains pour atteindre le Top 4 avant de perdre des plumes contre Southampton et Crystal Palace. Toujours est-il qu'une cinquième place est suffisante pour accrocher l'Europa League. De quoi donner à Lukaku l'envie de prolonger son bail à Liverpool.

Mais l'appel de la Roma pourrait redistribuer les cartes. Les Giallorossi sont d'ores et déjà sûrs de jouer la Champion's League en 2014. Une donnée intéressante pour l'entourage du Diable rouge, qui a déjà goûté aux barrages, mais jamais aux poules de la C1. Découvrir le top absolu pourrait peser dans la balance si l'intérêt des Romanisti se confirme. Avec Lukaku dans leurs rangs, ceux-ci disposeraient d'un attaquant au profil bien différent de celui de Francesco Totti et Mattia Destro. Doté d'un physique hors normes et d'une énorme puissance, le Belge tranche nettement avec l'expérimenté Capitano et la vivacité technique du jeune Azzurro

Mais avant d'imaginer Romelu être alimenté par Gervinho, il faudra que Chelsea donne son accord. Et s'il apparaît de plus en plus clair que les Blues ne comptent pas trop sur le jeune homme pour alimenter le marquoir la saison prochaine, l'idée de renforcer un futur adversaire potentiel pourrait faire capoter l'affaire.

Composez votre propre sélection des 23 Diables Rouges pour le Brésil !

Publicité clickBoxBanner