Diables Rouges brighton 0 2 manchester city Avec Kevin De Bruyne, Vincent Kompany a fêté ce nouveau cap de la meilleure des manières

Contrairement au champion en titre Chelsea, battu à domicile, et à Liverpool, tenu en échec, les Citizens n’ont pas manqué leur entame de saison. Les protégés de Pep Guardiola ont pour cela pu compter sur leur capitaine Vincent Kompany, revenu à 100 % de ses capacités physiques, qui célébrait ce samedi sa 300e rencontre en tant que titulaire sous le maillot de Manchester City.

Solide dans les duels de la tête, très juste dans ses interventions (parfois acrobatiques), Vince The Prince a sans conteste été l’un des grands artisans de ce succès face à Brighton&Hove. Les promus n’ont pourtant pas démérité pour leur grand retour, 34 ans après avoir quitté l’élite. Poussés par les 30.000 personnes du Falmer Stadium, les Seagulls n’ont craqué que dans les vingt dernières minutes.

Kevin De Bruyne interceptait idéalement un ballon à la 70e minute avant de trouver Silva dans l’axe qui remisait vers Agüero dont le sang-froid et le réalisme faisaient la différence (0-1). Cinq minutes plus tard, Lewis Dunk, de la tête et contre son camp, mettait sa propre équipe définitivement au tapis (0-2).

"Nous avons dû nous montrer patients en première période", commentait Kompany au micro de BT Sport. "Ils défendaient bien et avaient un plan de jeu clair. Mais nous avons de la qualité dans l’équipe."

Au bout d’un premier match sérieux sans non plus être exceptionnel, les Sky Blues de Manchester City prouvent qu’il faudra à nouveau compter avec eux cette saison. "Le championnat va être long mais nous avons déjà montré de l’amélioration par rapport à la saison dernière", estimait Kompany. "Nous avons marqué parce que nous avons été patients".

Il faut dire que les dirigeants de City ont fait des folies cet été avec notamment les arrivées de Kyle Walker, Danilo, Ederson, Bernardo Silva et Benjamin Mendy pour un total de 240 millions d’euros. Ce qui en fait actuellement le club le plus dépensier du mercato, devant le Paris Saint-Germain.