Diables Rouges

Même si tous ces supporters enjoués nous font croire qu'ils ne vibrent que pour les Diables rouges, il est évident que devenir l'hymne officiel de notre équipe nationale peut devenir le jackpot.

Je dis bien « peut » car, à l'exception du "Olé Olé Olé Olé e Viva Mexico" du Grand Jojo qui remonte déjà à notre épopée de 1986, personne ne peut me citer un tube belge durant un Mondial. Même celui du Brésil 2014 n'a pas laissé une trace indélébile. Tant mieux sans doute.

Un humeur signée Jean-Marc Ghéraille.