Diables Rouges Par Géry De Maet

En 1986, les Diables Rouges avaient été éliminés en demi-finale de la Coupe du Monde. Ils n’avaient pas gagné non plus la petite finale, battus par la France. Pourtant, le retour à Bruxelles fut triomphal. Car leur performance, ponctuée de deux qualifications après prolongations contre l’URSS et l’Espagne, était totalement inattendue. Surtout après un premier tour marqué par des résultats moyens et une ambiance médiocre dans le groupe.