Diables Rouges Balaguer, la ville natale de Roberto Martinez, a vibré pendant un mois au rythme des exploits de l’enfant prodige. Son neveu témoigne

À Balaguer, petite ville catalane de 16.000 habitants, tous ceux qui l’ont connu l’appellent Robert. C’est à dire beaucoup de monde : le sélectionneur des Diables, c’est l’enfant du pays, celui que tout le monde suit avec attention depuis de longues années. Dès le 13 juin, ce soutien collectif a franchi un cap : une folie collective s’est emparée de Balaguer au fil des succès de la Belgique.

(...)