Diables Rouges Le défenseur de 32 ans a quitté le groupe des Diables ce samedi matin mais doit rester en stand-by jusque dimanche 17h.

Son vol retour, en provenance de Moscou, a atterri à 10h35 à Brussels Airport. Avec 15 minutes d’avance sur l’horaire prévu. Ou minimum deux semaines, ça dépend des points de vue. 

Car, même si le risque était grand qu’il quitte la Russie avant le reste de la délégation belge, Lolo espérait certainement dans son for intérieur prendre part à une deuxième Coupe du Monde consécutive. Sauf revirement hautement improbable (il reste en stand-by jusque dimanche 17h), ce ne sera pas le cas.

A 32 ans, 33 le 5 août, c’était sans doute sa dernière chance de disputer un grand tournoi avec le maillot noir-jaune-rouge. Il en est conscient et a laissé entendre qu’il prenait sa retraite internationale.

Sur Twitter, Lolo a souhaité bonne chance à ses coéquipiers en indiquant qu'il serait avec eux... Dans l'esprit!