Diables Rouges

Le club de Laurent Ciman, le Los Angeles FC, s'est qualifié 3-2 face aux Portland Timbers en quart de finale de la Coupe des Etats-Unis.

L'international belge a joué la totalité de la rencontre en défense centrale. Le Carolo et ses coéquipiers affronteront Houston Dynamo le 8 août prochain avant de pouvoir rêver d'une place en finale.

Après l'ouverture du score de Guzman peu après la demi-heure, le LAFC a géré son avantage malgré deux réductions du score des Timbers, pour un score final de 3-2.

Laurent Ciman continue donc sa 'lovestory' américaine. Il reste fortement apprécié pour son leadership et ses coups francs (3 buts cette saison) qui finissent souvent au fond des filets. L'histoire n'a cependant pas toujours été rose. Pour rappel, Ciman appartenait jusqu'il y a peu à l'Impact Montréal, au Canada. En décembre dernier, il est forcé de transfert, comme le prévoit le règlement de la ligue américaine, contre deux jeunes joueurs en provenance du Los Angeles FC. La pilule est mal passée puisque le joueur n'a pas eu son mot à dire. Le Canada semblait être un choix évident pour l'accompagnement de qualité proposé à sa fille atteinte d'autisme. Le défenseur déclarait même vouloir finir sa carrière à Montréal.

Force est de constater que Laurent Ciman a dévié de sa trajectoire initiale mais il continue de briller un peu plus au Sud. Une belle revanche pour le natif de Farciennes, lui qui avait été évincé de la sélection de Roberto Martinez 24 heures avant le coup d'envoi de Belgique-Panama en juin dernier.