Diables Rouges L’ancien Gantois Bryan Ruiz a mis un joli but mais le Costa Rica a souffert.

Bryan Ruiz a retrouvé le stade Roi Baudouin de Bruxelles pour la première fois depuis le 18 mai 2008. " C’était pour une finale de Coupe avec Gand. On avait perdu 3-2 contre Anderlecht. Décidément, ce stade ne me réussit pas", souriait le Costaricien.

Le capitaine a tout de même pu montrer à toute la Belgique qu’il n’avait rien perdu de son magnifique toucher de balle, notamment sur sa superbe reprise de volée pour ouvrir le score. "J’étais content de revenir en Belgique mais j’aurais aimé un autre résultat. On a fait une bonne première mi-temps mais c’était beaucoup plus dur après le repos. On encaisse rapidement et c’était dur mentalement."

Bryan Ruiz espère que ce lourd revers ne pèsera pas sur le moral de ses équipiers. "On est dans un groupe difficile (avec le Brésil) et on est obligé de bien débuter contre la Serbie pour pouvoir sortir du groupe."

Il est plus confiant pour les chances des Belges. "Quelle équipe vous avez ! C’est magnifique, surtout avec un Eden Hazard à ce niveau. Vous pouvez aller très loin dans ce tournoi."

Libre depuis la fin de son contrat au Sporting Lisbonne, Ruiz est dans le collimateur de nombreux clubs. Dont des Belges ? "Je n’exclus pas un retour en Belgique. À 32 ans, je peux encore jouer en Europe. L’hiver dernier, j’avais été proche du Standard mais ça ne s’était finalement pas fait. Je n’ai encore rien décidé."


Le coach Oscar Ramirez se dit "impressionné"

“Ce soir nous avons joué contre le n°3 mondial: la Belgique possède énormément de qualités, c’est une équipe impressionnante. Eden Hazard m’a fort impressionné ce soir. Nous avons pourtant mis pas mal de pression en première mi-temps, mais la Belgique a parfaitement profité des espaces. Par la suite, nous n’arrivions plus à sortir et nous avons surtout songé à limiter les dégats. Nous manquions de profondeur de jeu... Il nous reste six jours avant la Coupe du Monde...”