Diables Rouges Le Belge semble avoir digéré son transfert avorté au Real.

Il ne lui aura fallu que quinze petites minutes pour mettre tout le monde d’accord. Entré à la 76e à la place de Willian, Eden Hazard a offert un joli spectacle sur le terrain d’Huddersfield : six dribbles, un coup-franc obtenu juste devant le rectangle après avoir déposé trois adversaires et, surtout, une passe décisive pleine de maîtrise pour permettre à Pedro de clouer le troisième clou dans le cercueil des Terriers.

Parti de sa moitié de terrain, le numéro 10 de Chelsea a réussi son coup : attirer Christopher Schindler et Terence Kongolo, afin de totalement libérer le couloir pour Pedro. L’Espagnol n’a pas gâché cette passe distillée dans un timing parfait et a inscrit le but du 0-3.


Au-delà de cette victoire, Maurizio Sarri peut se rassurer : son Diable est bien dans sa tête, lui qui restait sur la déception de n’avoir pu rejoindre Thibaut Courtois à Madrid.

Mais le coach italien le sait : son meilleur joueur n’est revenu de vacances que mardi et a encore besoin d’un peu de temps pour retrouver le sommet. "Eden n’est pas encore prêt à jouer 90 minutes en ce moment", a-t-il concédé en conférence de presse. "Il doit encore s’entraîner et s’améliorer. Le mieux pour lui, c’est de monter à quinze, vingt minutes de la fin, lorsque les autres sont fatigués."

Si le Brainois revient aussi fort qu’il n’a quitté la Coupe du monde, ceux-ci risquent de l’être d’autant plus…