Diables Rouges
Ce jeudi soir se jouaient les derniers matches de poule.

Voilà les cinq moments à retenir de cette journée de compétition.


Mieux vaut en rire : juste après le but d'Adnan Januzaj face à l'Angleterre, Michy Batshuayi a pris le ballon en main et l'a shooté sur le poteau...avant qu'il ne revienne à toute allure dans son visage. Des images qui ont bien fait rire la toile ainsi que le joueur lui-même qui a tweeté à ce sujet sur son compte officiel.



Un but splendide pour Januzaj


Un bijou. Voilà comment on pourrait qualifier le but d'Adnan Januzaj qui a donné la victoire aux Belges face à l'Angleterre ce jeudi. A l’extérieur du rectangle, le joueur de la Real Sociedad s'est mis sur son pied gauche et a enroulé sa frappe pour tromper le gardien anglais Pickford. Un but de toute beauté qui récompensé tout le travail du jeune joueur. Cette perle est à voir ici.


Revenu de blessure, Vermaelen sort blessé


Blessé depuis le 13 mai avec le FC Barcelone, Thomas Vermaelen faisait son grand retour sur les terrains ce jeudi soir avec les Diables rouges. Titularisé sur le côté gauche de la défense belge, le joueur a cependant laissé sa place à Vincent Kompany en deuxième mi-temps. Le Barcelonais a été victime d'un choc à la tête et a commencé à saigner sur le terrain. Après la rencontre, son visage était bien amoché, un gros bleu faisant son apparition à hauteur de son œil droit.

© Belga


Difficilement, la Tunisie finit sur une victoire


Les Tunisiens ont sauvé l'honneur ! Battue in extremis dans les arrêts de jeu face à l'Angleterre (2-1), l'équipe tunisienne n'a ensuite pas fait le poids face aux Diables rouges (5-2). Ce jeudi soir, la Tunisie a même été menée face au Panama avant de revenir au score grâce à Ben Youssef puis de prendre l'avance via Khazri. Avec cette victoire, la sélection de Maâloul prend la troisième place du groupe G, derrière la Belgique et l'Angleterre mais devant les Panaméens.



Un penalty refusé et une sortie prématurée pour le Sénégal


Il s'agit peut-être du tournant de la rencontre. Alors que le score était de 0-0 lors de Sénégal-Colombie, l'arbitre désigne le point de penalty suite à une faute sur le Sénégalais Sadio Mané. Mais après avoir visionné les images de l'assistance vidéo, le ref' revient sur sa décision : les Lions de la Teranga n'ouvriront pas la marque. 

Pire, en deuxième période, les Colombiens vont inscrire un but via Mina qui va envoyer son pays en huitièmes de finale (face à l'Angleterre). Pendant ce temps, alors que le Japon est battu face à la Pologne (1-0), le Sénégal se retrouve à la troisième place et doit son élimination au nombre de cartes jaunes prises lors de la compétition. Triste fin.