Diables Rouges Découvrez toutes les performances de nos Belges engagés en C1 ce mardi soir.

Fellaini buteur avec ManU, Lukaku aussi

Bien aidé par les buts de Lukaku et de Fellaini, Manchester United s'est facilement imposé 3-0 face au FC Bâle. Dès l'entame de match, Manchester United s'est montré mais à la 19e minute de jeu, José Mourinho a décidé de remplacer Paul Pogba, blessé à la jambe gauche, par le Diable Rouge Marouane Fellaini. Un choix qui va s'avérer payant, puisque l'ancien du Standard de Liège et d'Everton a permis aux siens d'ouvrir la marque d'une tête pleine de sang froid (34e, 1-0).


Lors du deuxième acte, Romelu Lukaku a définitivement rassuré les siens d'une tête décroisée dans la lucarne (53e, 2-0).


En toute fin de rencontre, une combinaison rapide avec Lukaku a permis à Fellaini de servir le 3-0 à Marcus Rashford (83e).


Dans le même temps, Benfica, sans Mile Svilar absent de la feuille de match, s'est incliné à domicile face au CSKA Moscou (1-2). Les Portugais ont pris l'avantage à la 50e grâce au Suisse Seferovic (1-0), avant de voir Vitinho (63e, 1-1 sp) et Zhamaletdinov (71e, 1-2) renverser complètement le court du jeu.


Batshuayi participe au festival de Chelsea

Le groupe C a été marqué par la large victoire de Chelsea face à Qarabag à Stamford Bridge.

Sans Eden Hazard, laissé sur le banc en début de match, mais avec Michy Batshuayi et Thibaut Courtois, les hommes d'Antonio Conte ont rapidement pris l'avantage grâce à Pedro (5e, 1-0). A la demi-heure de jeu, les Londoniens ont enfoncé le clou par Davide Zappacosta (30e, 2-0). D'une tête tranchante, le défenseur espagnol Cesar Azpilicueta a porté le score à 3-0 à la 55e minute de jeu. Monté à la 58e pour Pedro, Eden Hazard a vu l'un de ses centres être mal dégagé par la défense adverse, tout profit pour Bakayoko, auteur du 4-0 à la 72e.

Le Belge Michy Batshuyi a ensuite profité des largesses défensives de Qarabag pour planter le 5-0 sur un tir à ras de sol (76e), avant de pousser le défenseur Medvedev à la faute sur l'ultime but de la soirée (6-0, 82e).



Partage entre Nainggolan et Carrasco

Le choc du groupe C entre l'Atlético Madrid et l'AS Rome s'est quant à lui soldé sur un partage vierge (0-0). Nainggolan, titulaire pour la Roma et remplacé à la 79e par Pellegrini, et Carrasco, monté à la 62e en faveur de l'Atlético, ne sont pas parvenus à se montrer décisif dans cette partie.


L'Olympiacos et ses Belges battus

Au sein du groupe D, la colonie belge de l'Olympiacos entraînée par Besnik Hasi a subi une véritable douche froide dans le premier quart d'heure contre le Sporting Lisbonne, encaissant deux buts consécutifs via Seydou Doumbia (2e, 0-1) et Gelson Martins (13e, 0-2). Avec Guillaume Gillet, Bjorn Engels et Vadis Odjidja titulaires, les Grecs ont sombré sur le troisième but du Sporting inscrit par Bruno Fernandes à la 43e. L'Olympiacos est toutefois parvenu à sauver l'honneur en réduisant la marque en toute fin de match grâce au doublé de Felipe Pardo (90e, 1-3 et 90+3, 2-3).


Vermaelen pas sur la feuille du Barça

Dans l'autre rencontre du groupe D, les Blaugranas du FC Barcelone, qui se sont passés des services de Thomas Vermaelen, absent de la feuille de match, ont remporté le duel au sommet face à la Juventus Turin (3-0). Lionel Messi a mis les siens aux commandes juste avant le repos (45e, 1-0). Un avantage accentué après la pause via le Croate Rakitic (56e, 2-0) et le doublé de l'Argentin Lionel Messi (69e, 3-0).