Diables Rouges

Les deux vols assurés par Brussels Airlines pour transporter les supporters des Diables Rouges vendredi à Kazan, en Russie, se sont remplis en à peine une heure, a indiqué la compagnie aérienne mardi. 

"Nous sommes étonnés que cela ait été aussi vite", avoue sa porte-parole Kim Daenen. Les Belges y affronteront le Brésil en quart de finale de la Coupe du monde. "Pour vendredi, nous avons exceptionnellement prévu deux appareils, un A330 et un A319, qui représentent 405 places ensemble", ajoute la porte-parole. "La vente a commencé à 12h et tout était vendu peu après 13h."

Le prix de ce "fan flight" s'élève à 699 euros. Il comprend le voyage vers Kazan vendredi matin, le transport en bus vers le stade, le trajet vers l'aéroport à l'issue du match ainsi que le retour en avion à Bruxelles. Les supporters peuvent de cette manière épargner le coût d'un séjour en Russie, souligne la compagnie. Ils doivent toutefois se procurer un ticket pour le quart de finale par leurs propres moyens.

Lors de la phase de groupes, 4.500 supporters belges ont profité de ces "fan flights" pour se rendre en Russie et assister aux matchs des Diables Rouges.

Le vol de lundi pour le huitième de finale face au Japon n'était par contre pas totalement rempli.