Diables Rouges

La Belgique affrontait la Côte d'Ivoire ce mercredi soir en vue de préparer au mieux le Mondial 2014 au Brésil. En début de match, la mainmise du ballon était pour les Ivoiriens. Mais c'est Mirallas qui se procurait la première grosse occasion. Bien lancé en profondeur, le joueur d'Everton la jouait toutefois trop collectif en tentant de trouver Benteke au point de penalty alors qu'il aurait dû aller seul au but. La défense ivoirienne n'en demandait pas tant et se dégagait.

À partir de ce moment, il n'y en avait plus que pour les Belges. Sur un centre tendu de Mertens, un défenseur repoussait mais Fellaini récupèrait le cuir à 5 mètres du but et allumait. Un pied ivoirien détournait miraculeusement le ballon. Ce n'était que partie remise car à la 17e, Mertens adressait un bon corner que Marouane Fellaini reprenait victorieusement de la tête! C'était 1-0 pour les Diables (le but est à découvrir ci-dessous en vidéo).

Mertens passait quelques instants plus tard tout près du 2-0, mais sa frappe à l'entrée du rectangle était détournée par Mandé. La suite de la première période se résumera alors à une maîtrise noir-jaune-rouge, avec quelques incursions ivoiriennes mais sans réel danger pour un Thibaut Courtois qui passait une soirée très tranquille. Attention toutefois à l'agressivité des joueurs de la Côte d'Ivoire, parfois à la limite du correct...

En seconde période, Marc Wilmots effectuait plusieurs changements et donnait du temps de jeu à Radja Nainggolan, parti à l'échauffement en cours de première mi-temps! Lombaerts et Vanden Borre faisaient également leur montée au jeu dès la 45e. 

Benteke se procurera rapidement une occasion 5 étoiles. Sur un centre de Mirallas, il n'avait plus qu'à pousser le cuir au fond du but mais un faux bond l'empêcha de cadrer sa frappe qui passait au-dessus... Un gros raté pour l'attaquant d'Aston Villa. Radja Nainggolan rattrapait malgré tout cette erreur en faisant 2-0 dans la foulée, d'un centre-tir qui surprenait Mandé. Ce but validera-t-il le ticket du joueur de l'AS Rome pour le Brésil? Suspens...

La suite de la rencontre sera moins positive et verra les Diables se relâcher, malgré la montée au jeu d'Eden Hazard (le Brainois restera très effacé après une grosse frayeur à sa cheville, qui se tord sur sa première accélération). Cette baisse de régime coûtera cher car Drogba (74e) et Gradel, dans les derniers instants (91e), profiteront de ballons traînés dans le rectangle des Diables pour arracher l'égalisation.

Un nul un peu décevant pour des Belges auteurs d'une bonne première mi-temps mais qui auront payé leur relâchement en seconde période. Résultat: notre équipe nationale reste sur 4 rencontres sans victoire (1 nul contre le Pays de Galles, 2 défaites contre la Colombie et le Japon et la défaite de ce soir face à la Côte d'Ivoire). De quoi s'inquiéter quelque peu 3 mois avant le Mondial?