Diables Rouges

La Belgique a parfaitement bien négocié son match de rentrée après sa troisième place acquise cet été à la Coupe du monde en Russie.

Les Diables Rouges se sont largement imposés contre l'Écosse (0-4), vendredi soir à Hampden Park. Romelu Lukaku (28e), Eden Hazard (46e) et Michy Batshuayi (52e et 60e), auteur d'un doublé, ont marqué les buts belges. Roberto Martinez décidait de surprendre en titularisant d'entrée le nouveau venu Timothy Castagne sur le flanc droit, Thorgan Hazard à gauche et Mousa Dembélé au milieu du jeu.

Face à une équipe écossaise regroupée dans son camp, la Belgique devait trouver la faille dans la défense locale et c'est souvent via Eden Hazard que l'étincelle est venue. Le capitaine a d'abord provoqué un coup franc à l'entrée de la surface, envoyé dans les mains de Craig Gordon par Dries Mertens (6e).

Le match a basculé sur une grossière erreur de la défense locale. Gordon a relancé à l'entrée du rectangle pour McGinn qui, inattentif, a vu Dembélé lui subtiliser le cuir avant de le glisser à Thorgan Hazard. Ce dernier a fixé la défense pour idéalement servir Romelu Lukaku qui n'avait plus qu'à pousser le ballon pour inscrire son 41e but avec les Diables (0-1, 28e).

Les Diables auraient ensuite pu creuser l'écart avant la mi-temps mais ont trouvé les montants adverses à deux reprises, d'abord sur une tête de Kompany sur corner (39e), ensuite via Eden Hazard, toujours de la tête, sur un centre de Mertens (44e). Très remuant sur son flanc pour ses débuts, Castagne aurait pu recevoir un penalty sur une sortie de Gordon (39e).

Après avoir effectué quatre changements à la mi-temps, la Belgique a creusé l'écart dès la reprise. Trouvé dans la surface par Carrasco, Eden Hazard a envoyé une frappe puissante du gauche qui est venue se loger dans la lucarne opposée (0-2, 46e). Le N.10 a ensuite idéalement servi Michy Batshuayi qui, profitant des largesses du marquage adverse, faisait mouche du gauche (0-3, 52e).

L'attaquant de Valence, monté à la mi-temps, a inscrit le quatrième à l'heure de jeu. Grâce à un bon tacle de Tielemans très haut sur le terrain, 'Batsman' a fait mouche d'un tir lointain, cette fois du droit (0-4, 60e).

Quelques instants plus tard, il fallait un Courtois attentif et auteur d'un brillant réflexe pour repousser la tentative de Steven Naismith (64e). En fin de match, il a une nouvelle fois préservé le zéro malgré les tentatives de Fraser (84e) et Naismith (86e). Vertonghen, d'une puissante frappe, s'est procuré la dernière occasion belge de la partie (88e).

A noter qu'Hans Vanaken et Birger Verstraete, montés en cours de seconde période, ont aussi fêté leur début chez les Diables.

Pour se préparer à son entrée en lice en Ligue des Nations, l'équipe nationale belge restera sur le sol écossais samedi et dimanche où elle s'entraînera dans les installations du Celtic. Lundi, elle prendra la direction de Reykjavik pour y défier l'Islande le mardi soir.

Les réactions

Batshuayi : "Quand je rentre j'essaye de faire de mon mieux et d'aider l'équipe. C'est vrai qu'en équipe nationale cela fonctionne très bien pour moi. C'est le premier match de la rentrée. Les supporters nous ont suivi jusqu'ici et cela fait très plaisir. On ne peut rêver mieux, un clean sheet et un 4-0. On est très impressionné par les jeunes joueurs. Cela prouve qu'on a encore une très bonne génération en Belgique et c'est très positif pour le futur."

Castagne : "J'ai eu un peu de difficultés au début car j'étais un peu nerveux. Ensuite on s'est bien repris et j'ai bien fini la mi-temps. On s'est bien compris avec Dries Mertens et on s'est créé 3 occasions dangereuses. C'était l'objectif aussi. Pour une première je peux être satisfait de ma prestation. J'étais très content de débuter. C'est un rêve de gamin qui se réalise. J'étais un petit peu stressé mais je pense que c'est positif. Je mérite d'être ici. J'essaye de jouer mon jeu un maximum. Avec des joueurs comme cela, c'est plus facile aussi évidemment. Pour moi il y a penalty sur mon action. Il y a presque eu un but sur l'action qui suit. Je n'étais pas blessé. Le coach a juste voulu faire tourner un petit peu. Je pense qu'il était très content de ma prestation. Je me souviendrai longtemps de cette semaine. Mais cela ne doit pas être une fin en soi. Il reste des entraînements pour se montrer que ce n'est pas éphémère. Je serai prêt si je dois jouer au deuxième match."

Tielemans : "On avait envie de montrer qu'on avait envie de jouer au ballon et de créer du jeu. On s'est créé beaucoup d'occasions. Et on n'a pas encaissé donc c'est très bien pur la suite. Je suis satisfait de ma prestation. Cela a très bien fonctionné ce soir. Et avec de tels coéquipiers, c'est toujours plus facile. J'étais bien jambes aujourd'hui. Les consignes étaient claires: essayer de faire jouer l'équipe et les autres. Avec Moussa on a bien défendu et on a pas laissé beaucoup d'occasions. Beaucoup de jeunes talents qui poussent derrière. On a un très bon groupe en place avec beaucoup de talents. Mais c'est important de faire venir des nouveaux joueurs pour acquérir de l'expérience. C'est bien pour l'équipe nationale et pour le futur."


Ecosse : Gordon ; Souttar, Mulgrew (68e O’Donnell), Tierney ; Fraser, McDonald (53e Snodgrass), Robertson ; McGinn (73e Shinnie), Armstrong (53e Jack) ; McGregor (68e Russell), Griffiths.

Belgique : Courtois ; Boyata, Kompany (46e Vermaelen), Vertonghen ; Castagne (46e Meunier), Tielemans, Dembélé (85e Verstraete), T. Hazard ; Mertens (46e Carrasco), E. Hazard (56e Vanaken) ; Lukaku (46e Batshuayi).

Arbitre : M. Banti (Ita).

Les buts : 28e Lukaku (0-1), 46e E. Hazard (0-2), 52e Batshuayi (0-3), 60e Batshuayi (0-4).