Diables Rouges

Le coach de la Serbie, Sinisa Mihajlovic, l'affirme: sur papier, les Belges sont les plus forts. Mais les Diables ne lui font pas peur pour autant

BRUXELLES Marc Wilmots et ses joueurs craignent particulièrement leur rencontre de ce vendredi, en Serbie. Pourtant, la Belgique devrait tout renverser sur son passage en théorie. C'est en tout cas ce que l'entraîneur serbe, Sinisa Mihajlovic, a révélé à la version néerlandophone de Sport/footMagazine. "Le Belgique est la favorite du groupe, toutes les équipes le pensent, affirme-t-il. Tout le monde est impressionné par l'abondance de talents dans ce pays".

Toutefois, le coach est persuadé que les Diables n'ont pas course gagnée. "Sur le terrain, les choses marchent toujours un peu différemment. Je respecte la Belgique mais je n'ai pas peur d'elle. Si chacun respecte les consignes, la Serbie est capable de battre n'importe quelle équipe nationale".

Les Diables sont donc prévenus: tous leurs adversaires les attendent au tournant.


© La Dernière Heure 2012