Diables Rouges Le sélectionneur fédéral Roberto Martinez est revenu sur le seul match perdu par les Diables rouges lors de la Coupe du Monde. Il s'est confié sur cette élimination face à la France à nos confrères de Sport/Foot Magazine.

A la question "Vous pourriez proposer le type de football de l'équipe de France?", le tacticien espagnol donne une réponse formelle. "Non. Ce ne serait plus la Belgique. Et je ne pense pas non plus que laisser le ballon à l’adversaire nous offre des garanties de succès à long terme. Je ne choisirai jamais cette option-là. Je pense que c’est notre façon de jouer qui a été mise en évidence, plus que notre participation aux demi-finales. Ce ne serait pas très intelligent pour les générations futures d’abandonner notre manière de jouer."

"On n'a pas perdu la bataille tactique contre la France"

Roberto Martinez n'estime pas avoir été battu tactiquement par Didier Deschamps. "Je vous aurais dit qu’on avait perdu la bataille tactique si on avait perdu sur une contre-attaque. Car la France était mise en place pour exploiter la vitesse de Mbappé, mais ce plan ne nous a jamais vraiment mis en difficulté (...) Ce n’est pas un match qu’on a perdu tactiquement, on n’a pas non plus été surpris, on savait que la France allait évoluer de cette manière. Le fait que la France a été peinée de perdre contre le Portugal l’autorisait à être heureuse avec une performance plutôt moche."