Diables Rouges

Le sélectionneur des Diables rouges a rappelé 28 joueurs, deux mois avant de dresser sa liste des 23 noms qui l'accompagneront en Russie. Autant dire que ceux qui ne font pas partie de ce rassemblement pour le match amical Belgique-Arabie Saoudite (27 mars) ont du souci à se faire. C'est notamment le cas de Christian Benteke.

C'était l'un des grands suspenses de cette liste: Radja Nainggolan en fait bien partie, alors qu'il avait dû déclarer forfait pour les rencontres face au Mexique et au Japon en novembre dernier. Tout comme Anthony Limbombe, qui connaît sa première sélection avec les Diables rouges ! "C'est un joueur très régulier cette saison, il fait du bon boulot avec Bruges et il est une des raisons de leur réussite. Il peut jouer seul sur le flanc, comme il le fait à Bruges, et j'aimerais voir comment il se comporte dans ce groupe. C'est la dernière opportunité de voir des joueurs à l'œuvre et ce rassemblement est donc essentiel", a expliqué Roberto Martinez en conférence de presse.

Christian Benteke est le grand absent de cette sélection, si on la compare aux précédents rassemblements: "Je voulais voir d'autres joueurs cette fois", a simplement commenté le sélectionneur. Mais il fait peu de doutes que la crise de confiance traversée par l'ex-Standarman depuis plusieurs mois (2 buts en 24 matches cette saison) n'a pas plaidé en sa faveur.

Pas inquiet par le départ de Carrasco en Chine

"La situation de Yannick est très claire. C'est un nouveau défi pour lui. Il va bénéficier de plus de temps de jeu, ce qui est positif", a expliqué Martinez. "C'est vrai que maintenant, il est utilisé à une position différente, en attaque. Pour l'instant, le rôle important qu'il joue dans l'équipe est un bénéfice par rapport à ce qu'il vivait à l'Atlético Madrid. Maintenant qu'il revient en équipe nationale, nous allons essayer d'ajuster sa place, mais sur le court terme, je ne vois pas cela comme un problème."

Toby Alderweireld est lui de retour en équipe nationale après la blessure aux ischio-jambiers qui l'a tenu écarté plusieurs mois. Mais le défenseur des 'Spurs' n'a joué que deux matchs en 2018, tous deux en FA Cup, et n'est plus monté sur le terrain depuis le 18 février.

"Nous avons reçu les informations de Tottenham, les échanges sont bons. Il travaille bien et est dans les conditions de faire partie du groupe", a commenté Martinez.

Content d'affronter l'Arabie Saoudite

Concernant le match amical dont il est question, Roberto Martinez se réjouit d'affronter l'Arabie Saoudite: "Ce sera une bonne opposition pour nous car ils ont un nouveau coach: Antonio Pizzi. Ils jouent de manière dynamique, avec un gros pressing, donc ce sera intéressant. On aura des adversaires similaires au Mondial avec le Panama et la Tunisie, c'est important de se tester face à ce type d'opposition. Et puis, c'est aussi important à trois mois de l'échéance d'avoir beaucoup de contacts avec les joueurs, de faire le point sur leur situation depuis novembre. Certains joueurs sont à un moment crucial de leur saison, tandis que d'autres débutent à peine la compétition, comme en Chine ou MLS. Gérer ces états de forme différents sera crucial, pour nous."

Martinez pourra effectuer six changements durant la rencontre, a-t-il encore annoncé.

Pour rappel, le Mondial des Diables débutera le 18 juin sur le coup de 17h, à Sotchi, contre le Panama. Avant cela, ils affronteront le Portugal (2 juin), l'Egypte (6 juin) et le Costa Rica (11 juin) en matches de préparation. Mais d'ici là, le sélectionneur aura déjà rendu sa liste des 23 pour la Coupe du monde.


Un rassemblement découpé en deux phases

Les Diables Rouges se retrouveront lundi à Tubize afin de préparer la rencontre amicale face à l'Arabie Saoudite, programmée le mardi 27 mars à Bruxelles. Roberto Martinez aura ses joueurs à disposition pendant huit jours avant ce match amical. "C'est un rassemblement très important, il se déroulera en deux phases", a expliqué le sélectionneur national vendredi à Tubize.

"Ce rassemblement est essentiel, c'est le dernier avant la sélection finale", a rappelé Martinez. "Cependant, nous devons tenir compte des spécificités de la saison de chaque joueur. "En Chine et aux Etats-Unis (pour Axel Witsel, Yannick Carrasco et Laurent Ciman, ndlr), le championnat commence seulement. En Europe, la saison bat son plein et il y a les Coupes... Nous commencerons par travailler individuellement, en fonction des minutes disputées ce week-end par chaque joueur. Ce sera aussi l'occasion de rafraîchir quelques points avec les joueurs, vu que le dernier rassemblement remonte au mois de novembre. La première phase sera plus individuelle. Je pense que ça fera du bien aux joueurs de faire un petit break mental - tout en continuant à travailler dur - à ce moment de la saison. Dans la deuxième phase, nous préparerons véritablement la rencontre face à l'Arabie Saoudite."

L'entraînement du vendredi 23 mars à 16h sera ouvert au public, a indiqué l'Union belge. Le Belgian Football Center peut accueillir 1.600 spectateurs.


La sélection pour Belgique - Arabie Saoudite

Gardiens: Courtois, Mignolet, Sels, Casteels

Défenseurs: Alderweireld, Boyata, Ciman, Dendoncker, Kompany, J.Lukaku, Meunier, Vermaelen, Vertonghen

Milieux: Carrasco, De Bruyne, Dembele, Fellaini, Limbombe, Nainggolan, Tielemans, Witsel

Attaquants: Batshuayi, E.Hazard, T.Hazard, R.Lukaku, Mertens, Mirallas, Origi.


Faites votre liste des 23 pour la Coupe du monde en cliquant ici.