Diables Rouges L’ex- Standardman a côtoyé les internationaux bosniens : " Dzeko fait tout pour que tout le monde soit à l’aise".

Deni Milosevic aurait aimé être de la partie ce samedi. Affronter les Diables Rouges, ne fut-ce qu’en étant sur le banc, cela aurait été un moment spécial pour lui qui a opté pour la Bosnie mais qui a été formé en Belgique. Il espérait en être, d’autant que l’ex-joueur du Standard et de Waasland-Beveren avait été repris pour les derniers matches qualificatifs contre Chypre et contre Gibraltar.

"Cette première sélection a été une belle expérience", dit Deni Milosevic. "Le coach m’a dit que si je continuais à faire de bons matches avec Konyaspor, je deviendrais un membre de la sélection à part entière. Normalement, j’aurais dû avoir du temps de jeu contre Gibraltar. Mais comme le premier match n’a pas été positif, avec cette défaite à Chypre, il y avait un peu de pression et le coach a modifié ses plans."