Diables Rouges
Le portier des Diables n'a pas encaissé face à l'attaquant brésilien, mais avec cette victoire des Diables il a fait plus fort encore.

Neuf arrêts effectués dans ce quart de finale, désormais devenu épique, Thibaut Courtois a inscrit son nom en grand avec sa prestation personnelle lors du duel face au Brésil, avec en point d'orgue une parade décisive face à Neymar en toute fin de match. ( A découvrir en vidéo ici)

Mais plus encore que ce match où il a semblé très serein, c'est le bilan qu'il affiche face au meneur de jeu du Paris Saint-Germain qui impressionne.

Ce match entre le Brésil et la Belgique marquait le septième affrontement entre le portier des Diables et l'attaquant auriverde. Sept matches durant lesquels Tibo est resté invaincu face au Brésilien. 

Dès l'arrivée de Neymar au FC Barcelone en provenance de Santos en juin 2013, le Brésilien va se heurter à Courtois lors de la Supercoupe d'Espagne deux mois plus tard.

A l'aller, et même s'il marque le seul des siens, Neymar est contraint de partager face à l'Atlético Madrid. Au retour c'est un nul qui ponctue leur deuxième affrontement.

Lors de la saison 2013-2014, les deux hommes vont croiser quatre fois le fer. Deux fois en Liga, avec à nouveau deux partages (0-0 à Vicente Calderon et 1-1 au Camp Nou). Et puis en quart de finale de la Ligue des Champions. Si à l'aller, le Brésilien trouve de nouveau le chemin des filets lors du partage 1-1 en Catalogne, les Colchoneros se qualifieront au terme du succès 1-0 des Colchoneros au retour à Madrid.

Il aura donc fallu attendre plus de quatre ans pour que deux des meilleurs joueurs au monde ne rejouent l'un contre l'autre, et une fois encore Thibaut Courtois aura été le bourreau de Neymar avec cette qualification historique des Diables rouges face au Brésil.

Bilan de ces sept affrontements : deux buts du Brésilien face au Belge, trois clean sheets du gardien face à l'attaquant, cinq partages et deux victoires pour les équipes dont Courtois portait les couleurs.