Diables Rouges

L'échographie passée ce matin se veut rassurante. On saura ce mercredi s'il pourra jouer ou non face à l'Autriche

BRUXELLES La préparation des matches de qualification des Diables Rouges pour l'Euro-2012 en Autriche, vendredi (20h30) à Vienne, et contre l'Azerbaïdjan, mardi prochain (20h45) au Stade Roi Baudouin, s'est poursuivie mardi matin au Stade Fallon.

L'attaquant d'Anderlecht Romelu Lukaku, qui avait quitté le terrain après un demi-tour à cause d'une blessure à l'aine lundi, n'a pas participé à la séance. Mais les nouvelles le concernant semblaient plutôt bonnes. Les examens du staff médical n'ont en effet pas été négatifs, et tout sera désormais mis en oeuvre pour qu'il soit en mesure de conduire l'attaque belge sur la pelouse du Stade Ernst Happel vendredi.

"Les radios n'ont révélé aucune lésion", a rassuré le sélectionneur Georges Leekens. "Mais Romelu a encore mal. La douleur a cependant diminué de moitié. Il y a donc de quoi se montrer optimiste. Celà dit on ne prendra aucun risque (pour rappel, ndlr, la Belgique sera pratiquement éliminée après 5 journées, si elle s'incline en Autriche, où même un nul ne servirait guère sa cause). Lukaku ne jouera que s'il est rétabli à 100 pc. La décision sera prise mercredi..."

L'entraînement a notamment été consacré au marquage individuel. "On a laissé beaucoup trop d'espaces à l'adversaire lors des matches précédents", estime en effet Leekens qui veut "presser les Autrichiens sans pour autant leur offrir des boulevards. "On a le talent pour les battre, mais il ne suffira pas", prévient-il. "On doit aussi neutraliser leurs grands gabarits dans le rectangle, et attendre la mauvaise passe pour contre-attaquer..."



© La Dernière Heure 2011