Diables Rouges

Le rôle de Philippe Rosier va bien au-delà de la nourriture. Le performance manager des Diables a de nombreux dossiers sur les bras mais a porté une attention particulière à ce que mangeront les Diables durant la Coupe du Monde.

Un sujet souvent oublié du grand public mais dont il rappelle l’importance. "Imaginez jouer une demi-finale avec douze gars qui ont chopé une intoxication alimentaire à cause d’un saumon mal conservé."

Un scénario qui fait froid dans le dos et auquel le staff de l’équipe nationale refuse de penser.

Le projet de base pour (...)