Diables Rouges

Les Diables rouges affrontent la Suisse dans le cadre de leur deuxième rencontre de Nations League. Ce sera la première place qui sera en jeu face aux Helvètes le 12 octobre, avant de disputer une rencontre amicale, mais très symbolique, face aux voisins néerlandais le 16 octobre.

Les deux matches, qui débuteront à 20h45, auront lieu au stade Roi Baudouin. Ils offriront l'occasion au public belge de revoir Jason Denayer, Dennis Praet et Christian Kabasele à l'oeuvre. Le Brugeois Brandon Mechele fêtera pour l'occasion sa première sélection. Ces quatre joueurs viennent compenser les forfaits de Jan Vertonghen et Moussa Dembélé, tous les deux blessés depuis le week-end dernier, ainsi que la non-sélection de Leander Dendoncker, dont le temps de jeu est trop faible à Wolverhampton. "Sa situation est inquiétante. Il a la qualité pour être dans la sélection, bien sûr, mais les prochaines semaines seront importantes pour lui, dans son club. Il incarne le futur des Diables rouges mais il doit comprendre qu'il a besoin de rythme pour être sélectionnable. Il aura des opportunités d'être à nouveau dans le groupe", a expliqué Roberto Martinez au sujet de l'ancien Anderlechtois.

26 joueurs ont été rappelés. Outre Dendoncker, Vertonghen et Dembélé, on note également l'absence de Christian Benteke (blessé au genou) et Birger Verstraete (pourtant fit), qui étaient présents contre l'Ecosse et l'Islande. Questionné sur l'arrivée de nouveaux visages, le coach a livré ses explications: "Mechele a été bon en Champions League mais pas seulement, on le suit depuis plusieurs mois. Denayer a été très bon également, il est pour beaucoup dans le bon début de saison de Lyon. Praet mérite aussi sa place au vu de son niveau en ce début de saison et de l'importance qu'il prend dans son équipe (la Sampdoria, NdlR). On continue à saisir l'opportunité de voir de nouveaux joueurs à l'œuvre."

Relancé sur le cas Denayer, Martinez n'a pas tari d'éloges au sujet de l'ancien Citizen: "Il n'est plus le même défenseur que lors de sa dernière sélection, il y a deux ans. Son niveau de jeu et la consistance de ses prestations ne sont plus les mêmes. Il évolue dans un championnat compétitif et on voit désormais un défenseur très mature sur le terrain. Il est très bon au marquage, dans les situations d'un contre un également. En Champions League, notamment à Manchester City, il a vraiment été impressionnant."

De son côté, Hans Vanaken est de nouveau rappelé car "il a franchi un palier en terme de leadership et d'implication". Tandis que Leandro Trossard, lui, est incertain: "Il rentre de Norvège, il va passer un scanner dès son retour, dans l'après-midi. On espère qu'il sera disponible mais il y a effectivement des chances qu'il soit forfait suite à sa blessure en Europa League. C'est important de le sélectionner en attendant d'en savoir plus…" Signalons enfin que Timothy Castagne, qui avait été titularisé en Ecosse, est également présent et s'impose comme la doublure de Meunier.

Martinez s'est également exprimé sur deux de ses cadres. "Le niveau d'Eden ? Il ne me surprend pas. Ses performances contre l'Ecosse et l'Islande ont bien montré qu'il était en grande forme. Son leadership sur le terrain nous fait beaucoup de bien et il a continué sur la même lignée en club (...) Si je vais parler à Romelu de ses intentions de retraite internationale en 2020 ? Non. C'est un jeune joueur, obsédé par ses prestations et celles de l'équipe. Tout ce qui importe pour l'instant, ce sont les deux prochaines rencontres."

Il faut dire que ce match contre la Suisse sera décisif pour la suite de cette Nations League et Roberto Martinez semble décidé à ne rien laisser le perturber. Pas même la situation de Thierry Henry, convoité par Aston Villa: "Nous n'avons des contacts avec personne. Mais on peut comprendre qu'il suscite de l'intérêt, c'est normal et cela ne m'inquiète pas."


Voici la sélection de Roberto Martinez en vue de ses deux matches

- Gardiens: Koen Casteels (Wolfsburg/All), Thibaut Courtois (Real Madrid/Esp), Simon Mignolet (Liverpool/Ang), Matz Sels (Starsbourg/Fra)

- Défenseurs: Toby Alderweireld (Tottenham/Ang), Dedryck Boyata (Celtic/Eco), Jason Denayer (Lyon/Fra), Christian Kabasele (Watford/Ang), Brandon Mechele (Club Bruges), Vincent Kompany (Manchester City/Ang), Thomas Vermaelen (FC Barcelone/Esp)

- Milieux de terrain: Yannick Carrasco (Dalian Yifang/Chn), Timothy Castagne (Atalanta/Ita), Nacer Chadli (Monaco/Fra), Marouane Fellaini (Manchester United/Ang), Thomas Meunier (PSG/Fra), Dennis Praet (Sampdoria/Ita), Youri Tielemans (Monaco/Fra), Hans Vanaken (Club Bruges), Axel Witsel (Dortmund/All)

- Attaquants: Michy Batshuayi (Valence/Esp), Eden Hazard (Chelsea/Ang), Thorgan Hazard (Mönchengladbach/All), Romelu Lukaku (Manchester United/Ang), Dries Mertens (Naples/Ita), Leandro Trossard (Genk).


Revivez la conférence de presse du sélectionneur fédéral