Diables Rouges

Les médias suiveurs de la Seleção sont très bons perdants...

Globo Esporte, un site sportif de référence, est sous le charme des Diables: "Cette équipe débarque en demi-finale avec le statut de favori pour le titre. Elle est devenue mature et elle prête pour être championne du monde. Les Belges parviennent à très bien exploiter les faiblesses adverses et quand ils se trouvent dans une situation compliquée, ils en deviennent encore plus compétitifs. Ils ont aussi démontré qu'ils étaient capables de battre des adversaires du même niveau qu'eux. Contre la France, leur défi sera de ne pas offrir à Mbappé les espaces donnés au Japon. Mais pour cette équipe, se réinventer ne semble pas être un problème."

Le journal sportif Lance! était dans le même ton: "A partir de maintenant, la Belgique a clairement l'objectif de décrocher le premier titre mondial de son histoire. Les promesses de cette génération sont désormais devenues une réalité. En atteignant les demis, cette équipe a fait un pas de géant. "

Le quotidien Folha de São Paulo y va d'autres éloges: "Le trio Lukaku, Hazard et De Bruyne a fait ce qu'il a voulu de la défense brésilienne, qui n'avait pris qu'un seul but lors de ce Mondial." Le quotidien fait également des Diables des favoris. Ses internautes confirment cette tendance dans un sondage en ligne: 31% d'entre eux pensent que la Belgique sera sacrée. C'est plus que la France (25%). Mais on sait que les Brésiliens et les Français ont toujours entretenu un peu de rancœur footballistique...