Diables Rouges

Le portier belge est attendu à Madrid ce jeudi pour passer sa visite médicale

Il était 9 h 22 ce mercredi lorsque le destin de Thibaut Courtois s’est enfin dénoué. C’est à cette heure précise qu’un versement de 80 millions d’euros a été effectué par Chelsea sur le compte de l’Athletic Bilbao. La clause libératoire de Kepa Arrizabalaga était payée : les Blues tenaient officiellement leur nouveau portier et Thibaut Courtois recevait enfin les clefs pour se libérer de ses chaînes qui l’empêchaient de s’envoler vers le Real Madrid.

Le Diable Rouge peut désormais souffler et faire sereinement ses valises pour prendre la direction de la capitale espagnole. Thibaut Courtois s’envolera ce jeudi matin pour Madrid où il passera sa visite médicale avant de signer son contrat.

Et pas n’importe quel contrat. Florentino Perez, le président du Real Madrid, devrait lui offrir un bail de 6 ans ! Thibaut Courtois serait donc lié avec les Merengues jusqu’en juin 2024. De quoi voir l’avenir arriver tranquillement. S’il va jusqu’au terme de son contrat, le portier de 26 ans fêtera ses 32 bougies en tant que joueur du Real.

Une fois sa visite médicale passée, l’officialisation du transfert tombera très rapidement. Sans doute ce jeudi après-midi. Tant le Real que Thibaut Courtois sont en effet impatients de conclure le deal. Car les négociations avec Chelsea ont été très compliquées. Courtois et le Real avaient pourtant un accord de principe depuis déjà de longues semaines.

L’ancien joueur de Genk est même allé au clash avec les Blues. Lundi et mardi, il s’est absenté des entraînements pour régler les derniers détails de son transfert et faire un aller-retour vers l’Espagne. Ce qui n’a pas plu au club londonien, qui a ouvert une procédure disciplinaire à l’encontre du Limbourgeois. Il a dû s’acquitter d’une amende de 220.000 euros pour les deux entraînements manqués.

Pendant ce temps, Chelsea se chargeait de finaliser le transfert de Kepa avant d’accepter un montant de 39 millions d’euros offert par le Real pour Courtois.