Diables Rouges

Thierry Henry refuse de parler de son avenir.

Buteur avant de sortir à la mi-temps lors du match des 20 ans de France 98, Thierry Henry avait le sourire. « Cela faisait longtemps que je n'avais pas joué un match. Le plus important était de se retrouver. Cela faisait longtemps que je n'avais joué un match en France, je n'avais pas pu venir pour les 10 ans. Beaucoup d'émotions », a-t-il souligné. « On se raconte des anecdotes, on voit les images. Quand tu es joueur, tu ne peux pas vivre dans le passé. » 

Son avenir, justement, va-t-il s'écrire avec les Diables alors que Roberto Martinez a prolongé jusqu'en 2020, ce que lui n'a pas (encore ?) fait alors que son contrat arrive à échéance après la fin du tournoi? « Coupe du Monde », nous a-t-il répondu à ce sujet. « Ma tête est là. Bonne question mais dommage. Bien. Physiquement, on est bien, plus que cela même. Après, en sélection, c'est Roberto Martinez qui parle ».