Diables Rouges

Les Diables s'envolent demain matin pour Rostov.

Lundi sur les coups de 20h, les Diables affronteront le Japon en 8e de finale de ce Mondial russe.


Januzaj: "Je suis revenu en forme au bon moment"


"Je suis revenu en forme au bon moment après une saison aboutie en Espagne, un championnat très compliqué" a déclaré samedi à Dedovsk Adnan Januzaj, buteur victorieux jeudi contre l'Angleterre (1-0) lors du dernier match de poule de la Belgique. Lundi, les Diables Rouges affronteront le Japon en huitièmes de finale du Mondial russe dans un match où il "faudra se méfier de l'expérimenté Shinji Kagawa" selon le milieu de terrain offensif de la Real Sociedad. "Je ne sais pas si ce but contre l'Angleterre était le plus beau de ma carrière mais en tout cas un des plus importants. Je veux encore en inscrire", a expliqué l'élégant gaucher belge. "Le coach prend ses décisions", a ajouté Januzaj en évoquant la prochaine composition d'équipe contre le Japon. "Si je dois jouer 20 minutes, j'en jouerai 20, le plus important reste l'équipe."

Januzaj n'a pas manqué de rigoler au sujet de la célébration ratée de Michy Batshuayi. "Il a aussi voulu marquer alors il l'a fait de la tête", a-t-il rigolé. "Nous regardons souvent la vidéo entre nous, elle est vraiment marrante."

L'ancien ailier de Manchester United, né de parents albanais originaires du Kosovo, a abordé d'autres célébrations, celles plus politiques des Suisses Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri qui ont évoqué leur attachement à l'Albanie en mimant un aigle. "Je ne pense pas à la politique en marquant, j'ai préféré fêter mon but avec mes coéquipiers."

Contre le Japon lundi à Rostov-sur-le-Don (20h), Januzaj retrouvera un ancien coéquipier à Manchester United, Shinji Kagawa. "C'est un grand joueur, le meilleur japonais de par son expérience dans de grands clubs. Je me réjouis de le croiser."