Diables Rouges Chaque jour jusqu’à Belgique-Panama, retrouvez le portrait d’un Diable Rouge en dix anecdotes. Ce jeudi : Adnan Januzaj.

IL A REFUSÉ UNE PREMIÈRE FOIS ANDERLECHT

Anderlecht tente une première fois de recruter Adnan Januzaj quand il a neuf ans. Le projet est extrêmement tentant vu qu’il surnage au Brussels et qu’Anderlecht n’est pas bien loin de la maison. Didier De Broyer parvient toutefois à le convaincre de rester un an de plus. "Adnan est venu me dire qu’Anderlecht voulait le recruter. J’ai conseillé à son père de le laisser à Molenbeek un an de plus pour qu’il progresse à son rythme." Abedin accepte avant que son gamin prenne la direction d’Anderlecht un an plus tard.

(...)